CECI EST UN TEST 1
Archives Manifestations à Rennes Politique

LES ZADISTES CASSENT TOUT ET LES POLITIQUES SE CASSENT !

test2

Face à la colère des Zadistes, opposés à l’aéroport de Notre-Dame des Landes, Nathalie Appéré, maire de Rennes, cherche des responsabilités du côté de l’Etat.

“Notre ville a connu hier une troisième manifestation en quelques semaines, les deux dernières s’étant soldées par des violences et des dégradations,” a-t-elle expliqué dans un communiqué publié sur son site Internet. “Cela suffit ! Je n’accepte pas que Rennes et les Rennais soient pris en otages du dossier Notre-Dame des Landes. J’en appelle solennellement à une décision claire et rapide au plus haut niveau de l’Etat.” En Revanche, Bertrand Plouvier, leader de la droite municipale, cherche des responsables locaux. Il s’en prend à notre maire, Nathalie Appéré, dans un post publié le 6 février de Chambray (cela ne s’invente pas !). « J’appelle la Maire de Rennes à prendre ses responsabilités face à ces scènes intolérables pour les Rennais et économiquement désastreuses pour nos commerçants (…) Plus que de porter plainte contre X pour dégradation et face à l’incapacité des organisateurs à lutter contre les débordements de leurs militants, la Maire de Rennes doit à présent demander au Préfet d’interdire toute manifestation d’opposition au projet d’aéroport Grand Ouest sur le territoire de sa commune. Rennes ne peut plus être le théâtre d’un état de siège, de violences et de heurts en son centre-ville !” Et de poursuivre : ” Enfin sur le plan politique, je demande à la Maire de Rennes de s’engager clairement et de demander tout comme nous le demandons l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-landes. La Maire de Rennes, véritable petit soldat de la rue de Solférino, ne doit pas prendre pour modèle la cacophonie gouvernementale sur ce dossier qui concerne son territoire. » Bref, cela ne plane plus entre eux…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire