CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine

CES RENNAIS ILLUSTRES : ROBIDOU NAISSAIT IL Y A 200 ANS

test2

En cette année 2018, le Rennais Bertrand Robidou a été injustement oublié ! Né il y a tout juste deux cents ans, à Plerguer en Ille et Vilaine, il fut en son temps une personnalité reconnue de notre bonne ville. Il fut instituteur, journaliste et écrivain. Une rue rennaise porte même son nom dans le quartier Alphonse Guérin depuis une délibération du conseil municipal du 9 juin 1909. 

La tombe de Bertrand Robidou au Cimetière du Nord. Le buste fut réalisé par Pierre Ogé. 

Premier journaliste républicain de la capitale bretonne, Bertrand Robidou contribua grâce à son journal à l’élection à l’Assemblée Nationale d’un avocat rennais Pierre Waldeck-Rousseau, auteur de la loi dite des “Associations de 1901” (liberté d’association). Son action est aujourd’hui saluée par deux monuments, l’un devant la mairie de Plerguer et le second sur la tombe du journaliste et de sa femme au cimetière du Nord. 

Bertrand Robidou fut instituteur à Saint Benoît des Ondes. Mais changement de cap en 1851, il fonde le journal l’Union des deux Villes à Saint Malo. Puis il créé le 4 février 1871 L’Avenir de Rennes, journal républicain, influent et libéral de tendance catholique. Il en est le rédacteur en chef jusqu’en 1890. Dans le même temps, il écrit une vingtaine d’ouvrages dont Histoire et panorama d’un beau pays, ou Saint Malo, Saint Servan, Dinard, Dol et environs. 

Membre de la Société des Gens de lettres et de l’Association des Auteurs et Compositeurs dramatiques, décoré de la Légion d’Honneur, il meurt en 1897 et il est inhumé au cimetière du Nord. Sa bibliographie : Le martyre de St Philomène, drame spirituel en 3 actes et en vers ; Chant et exil, poésiesLa république de Platon comparée aux idées et aux états modernes ; La Dame de Coëtquen ; Jacques et Louise, ou l’amour qui sauve, publié en feuilleton dans l’avenir de Rennes ; Jeanne d’Arc et les Bretons.

Représentation théâtrale : Françoise de Dinan, drame en cinq actes et neuf tableaux, écrit par Bertrand Robidou, fut joué à Rennes le 27 décembre 1879. 

Pour en savoir plus sur l’homme : lire l’article du Télégramme et du site WikiRennes.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire