portefeuille cuir homme femme Rennes
Politique

LES INSOUMIS VEULENT UN RER MÉTROPOLITAIN

“L’encombrement de la rocade rennaise renvoie au cumul de plusieurs causes”, expliquent les Insoumis. “Ce n’est pas un problème récent mais il s’accentue chaque année un peu plus avec une progression du trafic général estimée entre 0,5% et 1%. Environ 150 000 voitures peuvent quotidiennement circuler sur cet axe provoquant divers inconvénients, notamment en matière de pollution de l’air, mais aussi d’allongement des temps de trajets pour les automobilistes.”

“Pour prendre cette réalité en compte, ajoutent les Insoumis, nous proposons la création d’un RER métropolitain qui relierait les communes entre elles en passant par Rennes et en utilisant les 5 lignes ferrées actuelles. Les gares et haltes ferroviaires par lesquelles passerait le RER seraient aussi équipées en parkings-relais permettant aux usagers de la voiture souhaitant s’y garer de ne pas emprunter la rocade comme c’est le cas actuellement.

En faveur du RER, les Insoumis n’oublient pas le vélo. “La nécessité d’un véritable réseau express vélo en site propre s’impose sur l’ensemble de Rennes métropole afin d’aider au développement de la bicyclette en sécurité.” Tout comme ils militent pour la sortie de l’usage de la voiture à tout prix. “Cela passera par une offre satisfaisante de transports non polluants et surtout gratuits, car malgré la tarification sociale beaucoup de gens se trouvent dans l’incapacité financière de prendre les transports en commun.”

Au-delà de la question des déplacements, les Insoumis pointent la concentration géographique de l’emploi, notamment dans le secteur tertiaire. ” 84% des bureaux se trouvent à l’intérieur de la rocade, rendant obligatoires les déplacements et contribue à l’engorgement de la rocade. Nous sommes d’ailleurs les seuls à avoir montré le non-sens du Schéma d’Aménagement Economique métropolitain en séance du conseil de Rennes Métropole. Un gros travail sur l’urbanisme et l’aménagement du territoire s’avère nécessaire.”

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire