14.8 C
Rennes
vendredi 19 avril 2024
AccueilActualitésLA FAUCARDEUSE PREND LE MAL À LA RACINE

LA FAUCARDEUSE PREND LE MAL À LA RACINE

Depuis quelques semaines, l’égérie dense envahit la vilaine (voir notre récent article). Sous le soleil, elle donne à l’eau un teint verdâtre et entrave la navigation des embarcations. Contre sa prolifération, la faucardeuse (Société SARL Poletto) est arrivée ce matin. Elle sera à l’œuvre pendant cinq jours avant de revenir en octobre prochain.

                                          Sus aux plantes

Avec son carénage bleu et sa cabine de pilotage perchée sur le pont, la machine ne passe pas inaperçue et attire les regards. Le long de la plaine de baud jusqu’à Cesson-Sévigné, elle fauche et collecte les plantes invasives qui seront transformées en compost municipal.

La prolifération importante de l’égérie dense (peste d’eau) entraîne l’envahissement des biefs, l’impossibilité de mettre le canot moteur des sapeurs-pompiers à l’eau, la dangerosité pour les promeneurs en cas de chutes, le blocage des dispositifs anti crus, la mortalité des poissons et le risque accru de noyade. La société est déjà présente sur les voies navigables bretonnes ou elle dispose d’un bateau à temps complet à l’année. 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

AU BOËL : UNE FEMME CHUTE DE 30 MÈTRES

A Bruz, sur le site du Moulin du Boël, vers 17 h 52, ce vendredi 19 avril, une femme de 40 ans a sauté...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser