19.7 C
Rennes
samedi 22 juin 2024
AccueilSportArchivesCONTRE LA LOI TRAVAIL : DEUX MANIFESTATIONS EN UNE

CONTRE LA LOI TRAVAIL : DEUX MANIFESTATIONS EN UNE

A Rennes, le mardi 17 mai 2016, les manifestants étaient des centaines à défiler contre la Loi El Khomri dans le centre ville sous les banderoles de FO, de la CGT et de bien d’autres syndicats. Encore une fois, ils ont montré leur mobilisation contre la politique du Gouvernement en marchant dans le centre ville. « On bloque tout pour les mettre à genoux, » entendait-on dans les rangs des syndicalistes.

Mais aujourd’hui, certains manifestants (entre 300 à 400 personnes) ont décidé de quitter tout bonnement le cortège officiel pour rejoindre les routiers sur la rocade (1). Souvent masqués, ils ont joué au jeu du chat et de la souris avec les forces de l’ordre. Mais ils n’ont pas réussi à rejoindre le périphérique, ni même le centre commercial Alma fermé pour des questions de sécurité. Ils ont été repoussés manu militari par des jets de lacrymogènes vers les quartiers sud  de la ville où ils ont manifesté jusqu’à 17 heures. En fin de soirée, la situation était revenue à la normale. Des manifestations sont prévues dans les prochains jours.

(1) Des manifestants ont taggé les murs d’Ouest-France durant la manifestation. La raison : ils sont hostiles à notre journal local suite à l’éditorial de François Régis Hutin publié dans le journal de Dimanche Ouest-France sous le titre « Ca suffit ». Nous ne pouvons que regretter ce vandalisme contraire à la liberté d’expression et à la liberté d’informer.

DSC04091

Un manifestant a détourné le mot casseur !

DSC04094

FO était en nombre également.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

UNE VISITE DU CONSEIL SUPÉRIEUR DE LA MAGISTRATURE

Ce mardi 18 juin 2024, la Cour d’appel de Rennes était sur son 31 ! En ses murs, elle accueillait dix-sept membres du Conseil supérieur...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser