11.4 C
Rennes
dimanche 19 mai 2024
AccueilSportArchivesIL Y A CENT ANS : LES SOLDATS BELGES FETAIENT L'INDEPENDANCE DE...

IL Y A CENT ANS : LES SOLDATS BELGES FETAIENT L’INDEPENDANCE DE LEUR PAYS A RENNES

Durant la Seconde Guerre Mondiale,  la ville de Rennes accueillit de nombreux réfugiés belges. Le 22  juillet 1916, Ouest-Eclair invitait nos amis du Nord à festoyer en l’honneur de l’indépendance de leur pays. « La fête, organisée par le Comité officiel belge de Rennes pour commémorer le 85e anniversaire de l’avènement du roi  Léopold 1er, aura lieu le dimanche 23 juillet au grand théâtre municipal de Rennes. »

En deux parties, le programme était chargé, particulièrement chargé. Outre l’ouverture par l’orchestre du Cercle Paul Bert (et oui, il y en avait un), il proposait quelques pièces : l’Air de la vie de Bohême de Puccini, les Accents de la Brabançonne par Vanderlysse, le Franco-Belge ainsi que La Brabançonne par le choeur des jeunes filles belges…

Les familles désirant y assister étaient priées de se présenter à l’hôtel de Ville dans la salle des comités de réfugiés en possession de leur carte de résidence. Il leur était délivré gratuitement des entrées par familles. Même les soldats gravement blessés étaient de la fête…. »Afin que ceux qui ne peuvent sortir en raison  de la gravité de leurs blessures puissent avoir un écho de la fête, rapportait le quotidien, l’Oeuvre des soldats convalescents des pays envahis a eu la bonne pensée de les faire visiter par des dames du comité belge. Ces dames leur ont remis des cigarettes et quelques friandises qui ont été les bienvenues. »

Le même jour, Ouest-Eclair évoquait un concert donné au cinéma Pathé à l’occasion, là encore, de la fête belge. « Dans la salle trop petite pour contenir les nombreux auditeurs, expliquait le journal, nous avons remarqué le général belge Stenfort, le colonel Stiermon, l’aumônier Temmermann… » Avec éloquence, une dépêche fut lue et adressée au roi des Belges. « Les officiers et soldats belges réunis en ce jour à Rennes de l’anniversaire de notre indépendance nationale, renouvellent à votre Majesté l’assurance de leur inébranlable fidélité ; confiants dans la délivrance prochaine du cher pays, ils acclament leur Roi vaillant, leur Reine bien aimée, les jeunes princes espoirs de l’avenir. »

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

LE FIEF : UN BAR DE COPAINS

Place du Champ-Jacquet, Guirec Foucault n’est pas un inconnu. Jusqu’à récemment, il tenait Le Bon Moment. Aujourd’hui, il inaugure Le Fief. « En deux ans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser