CECI EST UN TEST 1
Patrimoine

REDÉCOUVRONS SAINT-MALO : LE CIMETIÈRE MARIN

test2

Qui n’a jamais rêvé pour sa dernière demeure d’avoir pour dernier panorama : la mer ? Les cimetières marins ne sont pas nombreux en France. Ils seraient une quinzaine en métropole, dont quatre en Bretagne : celui de Landévennec, celui de Tréboul, à Douarnenez (l’écrivain Georges Perros y est inhumé), celui du Vil, à Roscoff et celui de Saint-Michel-en-Grève dans les Côtes-d’Armor.

Mais on oublie bien souvent celui de Saint-Servan, situé chemin du Vau Garni dans le quartier du Rosais à Saint-Malo. Surplombant la Rance, il est doté d’un charme insolite. Il descend vers la mer où les âmes se perdent dans les soubresauts de l’estuaire et dans les flots tumultueux de la côte d’Émeraude. 

Un brin oublié des touristes, cet endroit vaut pourtant le détour pour son côté « père Lachaise » de la mer. Pour y être enterré, il faut montrer patte blanche. Bref, il faut être Malouin et parfois célèbre. Le cimetière (appelé aussi du Rosais) abrite quelques personnalités défuntes : Armand de Chateaubriand (1768-1809), cousin de l’académicien François-René de Chateaubriand ; Louis Duchesne (1843-1922), historien et membre de l’Académie française ; Geoffroy Dauvergne (1922-1977), peintre, sculpteur et auteur de la façade de l’église Saint-Jean-l’Évangéliste ; André Savignon (1878-1947), auteur des Filles de la pluie, prix Goncourt 1912 ; Étienne Blandin (1903-1991), peintre de la Marine et Louis-Joseph Pivet (1855-1924), vice-amiral, chef d’état-major de la Marine lors des débuts de la Première Guerre mondiale….

En septembre 2016, le cimetière est devenu le décor d’une séquence du long-métrage Drôles d’oiseaux réalisé par Élise Girard. Le plus célèbre des cimetières marins est sans doute celui de Sète dans le Sud de la France où se reposent deux hommes célèbres : Georges Brassens et Paul Valéry. Mais pour les aficionados des sépultures avec vue plongeante sur la mer, ils pourront faire un détour par ceux de Granville ou encore de Varangéville. Cimetière marin de Saint-Servan, chemin du Vau Garni, 35 400 Saint-Malo. Pour s’y rendre : arrêt Rosais. Voir à côté : l’hôpital du Rosais est à voir pour son architecture hospitalière. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire