16.9 C
Rennes
lundi 27 mai 2024
AccueilActualitésLA COLLECTION DE RONNIE AUX ENCHÈRES

LA COLLECTION DE RONNIE AUX ENCHÈRES

Rockin’Ronnie est une figure emblématique de Rennes. Il a longtemps été DJ dans les célèbres boîtes « punk » de la ville (People, Paradize) et tenait une boutique de disques dans le bas de la rue de Saint-Melaine. Jusqu’à la fin des années 90, il a enchanté les mélomanes de la capitale bretonne avec sa sélection de vinyles, principalement de rock anglais et français. « Je n’osais pas y pénétrer », se remémore un fan. « Un jour, il m’a salué à l’entrée, et dès lors, je suis devenu un habitué. Sa boutique avait assurément une âme. »

À 20 ans, j’ai orchestré le retour de mon idole, Gene Vincent, dans une salle qui allait être mythique : la Cité. » Rockin’Ronnie.

En 1996, la faillite le frappe. Heureusement, une baronne découvre les failles de l’homme et l’accueille dans son château. Il mène depuis une vie paisible dans la belle demeure où il passe des 33 tours, tapotant la mesure sur ses vieux jeans. « Depuis 1958, je collectionne les disques. À cette époque, nous étions peu à écouter du rock’n’roll et nous nous retrouvions chez Racines ! » confie-t-il. « Suivre les modes n’a jamais été mon truc. J’ai toujours eu un coup d’avance », s’excuse-t-il.

Une collection de 300 000 disques

En quelques années, Rockin’Ronnie a accumulé une sélection de 300 000 disques. Éclectique, ce « licencié pour punkitude » de sa boîte de nuit explorait aussi le dub, la disco new-yorkaise et même les morceaux d’anthologie de Bob Lind. « Sa collection est le fruit d’une traque inlassable des pièces rares », ajoute un admirateur de longue date.

Récemment, le disquaire a décidé de disperser de ses précieux biens. Il se séparera d’un disque d’or d’Elvis Presley (estimé à 900 euros), d’un original des Beatles (600 euros) et d’un coffret des Rolling Stones (600 euros). Les amateurs de rock local pourront aussi acquérir des vinyles de Marquis de Sade, des Nus, de Frakture et un surprenant album platine de Pascal Obispo (400 euros).

Nous voulons faire vibrer les murs de notre salle », admet Eugénie.

Rennes Enchères Bretagne a sélectionné près de 500 lots pour une première vente Best Of le 29 avril et une enchère en ligne courant mai. Elle espère très vite susciter un grand intérêt autour de cette collection. « Nous envisageons de programmer un cycle de ventes régulier, deux à trois fois par an », précise Eugénie Le Graët, stagiaire commissaire-priseur en charge de la vente. « Les pièces devraient attirer les collectionneurs, notamment pour leur rareté et leur pressage français exceptionnel. Nous avons désormais une carte à jouer pour devenir une référence dans l’univers des fans disques », explique Carole Jézéquel, commissaire-priseur.

Hôtel des ventes, 32, place des Lices, 35000 Rennes. Vente le lundi 29 avril, à 17 h. Vente en ligne du 30 avril au 11 mai de 45 et 33 tours. Exposition toute la semaine. Contact : 02 99 31 58 00.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

JD SPORTS AU COLOMBIA 

Après le départ des magasins Brioche dorée, le centre Colombia attendait une bonne nouvelle. Ce samedi, l’enseigne JD Sports a ouvert ses portes, en...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser