CECI EST UN TEST 1
Actualités

MORT D’UN POLICIER : LA THÈSE DU SUICIDE PRIVILÉGIÉE

test2

Ce mardi 25 mai, dans le quartier Arsenal-Redon, un policier a été retrouvé mort chez lui par ses collègues et les pompiers. “Le décès a été constaté ce jour à son domicile”, confirme le Procureur de la République, Philippe Astruc. “Un magistrat du parquet s’est rendu sur place. Une enquête en recherche des causes de la mort a été ouverte et une autopsie ordonnée. L’hypothèse d’un acte suicidaire est très largement privilégiée.”

Il y un an, un brigadier-chef de la police aux frontières s’était suicidé au centre de rétention administrative (hébergeant des migrants). Agé de 52 ans et père de famille, l’homme aurait été retrouvé dans les toilettes de l’établissement. Un mois auparavant, un adjoint de sécurité avait décidé lui aussi de mettre fin à ses jours. Enfin, en 2018, un policier de 47 ans de la compagnie départementale d’intervention (CDI) avait fait de même à l’hôtel de police avec son arme de service.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

1 commentaire

Laisser un commentaire