CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

LES BUS ONT PEUR D’AVOIR… MAILLE À PARTIR AVEC LES VÉLOS

test2

Après l’accident mortel d’une cycliste septuagénaire heurtée par un bus il y a quelques jours dans la capitale bretonne, les chauffeurs ont été choqués. Très choqués. Au point aujourd’hui pour certains d’entre eux de mettre en cause la politique de mobilité de la ville. “On ne comprend pas toujours leur choix,” explique l’un d’eux. “Sur la promenade du Mail, la ville incite les cyclistes à emprunter nos voies depuis quelques jours. Pas certain que cela soit une bonne idée…Entre les scooters, les taxis, les ambulanciers, les policiers, la cohabitation risque d’être vraiment difficile,” ajoute-t-il. 

Voie nord où les cyclistes circulent également.

L’ouverture de la piste cyclable pose aujourd’hui question. “Franchement, c’est incompréhensible”, ajoute le chauffeur. “Au Nord du Mail, il y a la possibilité de passer en vélo le long des terrasses de cafés. Ce que font d’ailleurs beaucoup de cyclistes. Encore aujourd’hui et hier soir, j’ai vus de nombreux vélocipèdes se promener allègrement sur cette voie”, précise-t-il. Loin d’être hostile aux cyclistes, il demande à la municipalité d’interroger tous les usagers de la route. “La mairie construit des pistes aux kilomètres sans aucune concertation et réflexion. Quand elle n’ouvre pas des voies à contre sens…”

Comme beaucoup de ses collègues, le conducteur veut aussi rappeler aux cyclistes à la prudence réglementaire. “Je ne compte plus les feux rouges grillés, les comportements délictueux. Autant de comportements que nous ne dénonçons pas sur les réseaux sociaux mais qui nous inquiètent de plus en plus parmi les chauffeurs.” On l’aura compris, à Rennes…les conflits d’usage deviennent de plus en plus fréquents entre les usagers de la route. “C’est une question de temps. Chacun finira par s’habituer à vivre ensemble”, note un spécialiste. Mais vivre en intelligence n’est pas toujours facile…On ne dénombre plus ainsi les automobilistes empruntant depuis quelques jours les voies de bus depuis la construction d’une piste cyclable bidirectionnelle sur le quai de la Prévalaye, à deux pas du Mail. 

Du mardi 21 août au vendredi 7 septembre, le quai de la Prévalaye sera fermé à la circulation entre la rue Louis Guilloux et le Pont de la Mission, afin d’aménager une piste cyclable bidirectionnelle dans le cadre de la mise en œuvre du Réseau Express Vélo. Depuis la rue de Lorient, les automobilistes pourront rejoindre la place de Bretagne en empruntant la rue Louis Guilloux, le boulevard Marbeuf, la rue de Brest, le quai d’Ille et Rance et le mail François Mitterrand. Depuis la rue Malakoff, il faudra emprunter le pont Malakoff, la rue Vaneau, la rue Papu, la rue de Brest, le quai d’Ille et Rance et le mail François Mitterrand.

Pour en savoir plus : l’association Rayon d’actions ne semble pas non plus favorable à partager les voies bus. A la suite de l’accident du 14 août, ses membres ont publié un post qui en dit long. “Il y a quelques années, lorsque le projet de réaménagement du boulevard Gros-Malhon avait été évoqué, Rennes Métropole avait insisté pour créer des couloirs mixtes bus+vélos au lieu de pistes cyclables sécurisées et confortables, séparées de la chaussée. Sans prendre en considération des possibilités plus adaptées aux besoins des cyclistes sur cet axe, où la priorité a été donné aux transports en commun et aux voitures. Les travaux ont été effectués ce printemps 2018. Bilan : 1 mort. Toutes nos condoléances aux proches et à la famille de la victime.”

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire