CECI EST UN TEST 1
Actualités

LA MANIF POUR LES EXILÉS SERA ENCADRÉE

test2

Depuis quelques mois, des migrants sans papier sont relégués au camping des Gayeulles. Ils dorment dans des tentes, avec femmes et enfants. Pour les soutenir, il était prévu une manifestation ce samedi 16 octobre, en centre-ville de Rennes par le “Collectif inter-organisations de soutien aux personnes exilé-e-s”. Mais en raison des “risques avérés de troubles à l’ordre public”, ce cortège sera  autorisée sous réserve de respecter le parcours suivant : départ esplanade Charles de Gaulle – cours des Alliés – boulevard Magenta – avenue Janvier – quai Émile Zola – arrivée place de la République..

D’après un communiqué de la préfecture, tout aurait été fait pour éviter une telle issue. “Dès le dépôt de la demande de manifestation, le 11 octobre 2021, la préfecture a souhaité engager le dialogue avec les organisateurs, afin de concilier droit de manifester et garantie de l’ordre public. Au regard de la forte affluence dans le centre de Rennes le samedi après-midi et des risques avérés de troubles à l’ordre public, il a été proposé aux organisateurs de modifier le parcours et le lieu de dislocation du cortège, ce qui n’a pas reçu leur assentiment.”

“La sécurité et la protection de tous sont la priorité des services de l’État, tout particulièrement dans un contexte de menace terroriste”, ajoute le préfet. “Les forces de police et de gendarmerie seront à nouveau pleinement mobilisées pour maintenir l’ordre public. Le préfet d’Ille-et-Vilaine appelle donc chacun à faire preuve de responsabilité en respectant ces mesures prises pour la sécurité de tous.” Une interdiction qui laisse pantoise une militante. “C’est le monde à l’envers, la violence est de laisser des gens à la rue. Avant d’encadrer notre manif, il aurait peut-être été bien d’assurer des conditions de décence de logements pour les sans logis.” 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire