maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

FACE À BREST : RENNES RESTE EN RADE !

test2

Au Roazhon Park, ce samedi, c’était la foule des grands soirs. Après Nantes la semaine dernière (3-2), le Stade Rennais retrouvait un grand club de l’Ouest, en l’occurrence le Stade Brestois (0-0). Encore une fois, le Kop rennais a été là pour donner la mesure et le bagad invité par le staff rennais le ton.

Mais face aux hommes de Dall’Oglio fermant le jeu, les Rennais n’ont pas déroulé leur football. Timorés, sans jus, sur une pelouse dans un état lamentable, ils n’ont pas trouvé le chemin des buts. Ils ont même fait preuve d’un manque de réalisme alarmant malgré un boulet de canon de Léa-Siliki trouvant la barre de cage brestoise (36eminute).

                                          La première mi-temps plus intense !

En première mi-temps malgré de belles tentatives de Niang et Tait (en dessous de son talent encore une fois), les Rennais n’ont pas trouvé la faille.  En seconde mi-temps, ce fut bien pis ! A l’exception de trois tentatives rennaises à la 59e, 73eet 93e  par Niang, Castillo et Traoré et de l’entrée en jeu de Nzonzi, les Rennais ont souffert de l’absence de Raphinha et de Camavinga. Face à Reims, lors de la prochaine rencontre, il faudra proposer une autre copie et évacuer sans doute le départ précipité d’Olivier Létang (salué par le Kop de longues minutes, hier soir).

“On doit mener au score en première mi-temps. Après nous sommes émoussés. On a moins bien utilisé le ballon. Da Silva a fini blessé. Morel également (sorti à la 79e). Camavinga au repos. Ca tire sur les organismes. La période est délicate”, a confirmé Julien Stéphan le coach rennais. Le son de cloche était différent chez l’entraîneur brestois. “C’est un bon point. Je suis satisfait du résultat et de la force amenée par les garçons sur le terrain On peut parler d’un match référence à l’extérieur. Il faut que tout le monde soit impliqué. Aujourd’hui ce fut le cas.” Brest aurait pu même bénéficier d’un pénalty

La déclaration du jour : “La décision de se séparer du Président Letang n’est pas neutre. On doit rester concentrer sur la fin de saison. Avec le président, on n’a pas toujours été d’accord mais c’est lui qui m’a mis sur le banc. Je ne l’oublierais jamais.”

Feuille de match. 24eme journée de Ligue 1 Conforama.Stade Rennais F.C. / Stade Brestois 29 : 0-0. Samedi 8 février 2020 – 20h00. Roazhon Park. A Composition du Stade Rennais. : Édouard Mendy – Damien Da Silva – Jérémy Morel (puis J.Gélin 79’) – Faitout Maouassa – Hamari Traoré – Benjamin Bourigeaud – James Léa Siliki (puis S.Nzonzi 65’) – Flavien Tait – Lucas Da Cunha (puis Y.Gboho 65’) – Romain Del Castillo – M’Baye Niang. Les remplaçants : Romain Salin – Sacha Boey – Rafik Guitane – Adrien Hunou – Steven Nzonzi – Jérémy Gélin – Yann Gboho. Entraîneur : Julien Stéphan. La composition du Stade Brestois : Gautier Larsonneur – Gaetan Belaud (puis L.Baal 86’) – Romain Perraud – Jean-Kevin Duverne – Brandan Chardonnet – Haris Belkebla – Christian Battocchio (puis Magnetti 75’) – Paul Lasne – Yoann Court (puis Autret 64’) – Gaetan Charbonnier – Irvin Cardona. Les remplaçants : D.Leon – D.Blin – L.Baal – M.Autret – S.Grandsir – H.Magnetti – A.Mendy. Entraîneur : Olivier Dall’Oglio

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire