Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
coronavirus

CONFINEMENT : ÉVITER LE TABAGISME PASSIF

Ecrit par robert malo
test2

S’il y a bien un public dont on a peu parlé durant le confinement, ce sont les fumeurs. Pourtant, le tabagisme en plein confinement peut-être une véritable problématique. En effet, s’il est possible pour de nombreuses personnes de sortir dans leur jardin, sur leur balcon ou leur terrasse pour faire une pause cigarette, les personnes en studio ou en appartement ne disposent pas d’une sortie à l’extérieur. Le problème, c’est que lorsque l’on est confiné avec d’autres personnes, dont des non-fumeurs ou surtout des enfants, le tabagisme passif est une véritable problématique.

Qu’est-ce que le tabagisme passif ?

Ce que l’on appelle le tabagisme passif est un phénomène qui se produit lorsque l’on fume une cigarette classique et non pas une cigarette électronique. La fumée dégagée lorsque l’on fume une cigarette classique envahit la pièce et les personnes présentes inhalent forcément la fumée présente. Même avec des fenêtres ouvertes, il est difficile d’évacuer l’ensemble de la fumée présente ce qui est une véritable problématique lorsque des enfants se trouvent dans la pièce puisqu’ils sont exposés au tabagisme passif. Ils pourront donc indirectement être victimes de l’inhalation de la fumée de cigarette et de tous les risques qui y sont associés. Trouver une solution durant le confinement peut donc être une véritable urgence pour s’assurer de préserver la santé de celles et ceux qui partagent le même espace que soi.

Arrêter de fumer en étant confiné

Pour lutter contre le tabagisme passif durant une période de confinement, il est recommandé bien évidemment de ne pas fumer dans l’espace confiné. Le problème c’est que cela nécessite de pouvoir sortir de chez soi pour fumer et les sorties sont extrêmement restreintes et présentent de véritables risques de contamination au coronavirus. L’autre solution serait d’arrêter de fumer, mais est-il véritablement raisonnable de se lancer un tel défi durant une période aussi difficile ? Le confinement ne permet pas de s’évader, d’aller prendre l’air, de se vider la tête. Il met nos nerfs à rude épreuve face à l’inquiétude de la situation et la difficulté à respecter le confinement c’est pourquoi arrêter de fumer durant cette période peut être véritablement déconseillé. L’irritabilité à laquelle on devra faire face sera difficile à supporter en restant enfermé chez soi et ce sont souvent les proches qui risquent d’en faire les frais. Il est donc préférable de ne pas prendre ce type de décision tant que le confinement est de rigueur, mais il existe d’autres solutions.

Opter pour la cigarette électronique

La cigarette électronique est une excellente alternative pour les fumeurs souhaitant éviter de soumettre leurs proches au tabagisme passif tout en continuant de fumer et éviter le stress de l’arrêt du tabac. Il existe différents types de cigarettes électroniques fonctionnant sur batterie et qui disposeront d’un réservoir dans lequel on pourra installer son liquide. Le liquide sera dosé en tabac en fonction de ses besoins et on pourra également choisir le goût qui convient le mieux à ses attentes (plus d’information sur la cigarette électronique ici). La cigarette électronique permet d’avoir les mêmes sensations que la cigarette classique à la différence que la fumée recrachée n’est que de la vapeur qui disparaitra très vite et qui n’est donc pas un danger pour l’entourage qui partage le même espace. Il existe donc une cigarette électronique et un liquide adapté à tous les besoins pour que chacun puisse trouver le produit qui lui convienne et qui réponde à ses attentes en ces temps de confinement.

A propos de l'auteur

robert malo

Laisser un commentaire