maroquinerie Rennes

CECI EST UN TEST 1
Actualités Culture

A L’ÉCOMUSÉE : LA POMME EST REINE !

test2

“Dans les pommes, mesdames !”, criait jadis le commerçant du marché des Lices, il y a quelques années. Avec un brin d’humour, il invitait nos grands-mères à acheter le “fruit des pauvres”. Il ne se faisait pas prier le bougre par nos aînées et remplissait des cabas entiers qui étaient emportés jalousement dans nos maisonnées pour en faire des compotes, des tartes ou des pommes cuites.

                    On en croquera pour la vieille paysanne…

Quelques années plus tard, qui se souvient de ce monsieur hâbleur ? Qui se souvient de ces vendeurs de pommes au teint délicieusement cireux ? En revanche, leur fruit défendu est toujours croqué à pleines dents par nos rennais et nos…reinettes. Il fait aujourd’hui l’objet d’une grande exposition à l’écomusée du pays de Rennes jusqu’au 30 août prochain intitulé “Pom, Pom, Pommes”.

En arpentant ce petit coin de paradis… muséographique aux portes de Rennes, il est impossible de ne pas être saisi par notre petite Madeleine bretonne. On n’en croquera pour cette vieille paysanne sous son pommier, pour les pommes de la peintre Yvonne Jean-Haffen et la malus domestica (son nom scientifique). Rien de mieux pour découvrir ses 3000 variétés amères, douces ou aigres répertoriées et présentes pour certaines, à Rennes, au XVIe siècle.

Bien sûr, les pommes font parfois l’objet d’attaques vicieuses perpétrées par les pucerons verts, des anthonomes, des yponomeutes. Mais qu’on se le dise, elles sont toujours là soignées de près par des paysans ou les élèves de l’école nationale d’agriculture de Rennes, grands spécialistes de la science pomologique et grands héritiers du médecin normand Julien le Paulmier (au nom quelque peu prédestiné).

                                   Le frère Henri, tailleur de pommiers

Il en aura fallu du temps pour domestiquer la pomme venue des forêts fruitières primitives du Kazakhstan. Il en aura fallu des tailles d’arbres du frère Henri, responsable des jardins de la pension Saint-Vincent, pour diffuser les techniques agricoles. Mais aujourd’hui, notre fruit est devenu immortel à la différence d’un certain Adam et d’une certaine Eve. Abrité dans nos vergers, il a fait la richesse des cidres Raison, des distillateurs, des producteurs et des marchands. Environ 1,5 millions de tonnes de pommes sont désormais produites en France (troisième producteur derrière la Pologne et l’Italie). Ce qui en fait le fruit le plus consommé en France soit 20 kg par an et par foyer. Exposition à découvrir à l’écomusée du Pays de Rennes

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

2 commentaires

Laisser un commentaire