CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Sorties

AU TNB : ARTHUR NAUZYCIEL REMPLACE FRANCOIS LE PILLOUER

test2

Le TNB (Théâtre national de Bretagne) a son nouveau directeur. Il vient d’Orléans et s’appelle Arthur Nauzyciel. Il remplace François Le Pillouër, en poste depuis 22 ans et mis en cause par la Chambre régionale des comptes pour certaines pratiques de gouvernance…

A compter du 1er janvier 2017, le nouveau directeur occupera des fonctions convoitées par Thomas Joly et chouchou de la presse locale. Il dirigeait jusqu’à présent le centre dramatique national d’Orléans où il avait succédé à un certain Oliver Py.

Sa nomination au TNB intervient à l’issue d’une procédure de recrutement associant la ville de Rennes, le département, la région et l’État. « Nous sommes heureuses de pouvoir porter ensemble ce nouveau projet pour la direction du TNB », ont expliqué dans un communiqué commun, la maire de Rennes, Nathalie Appéré et Audrey Azoulay, ministre de la Culture et de la Communication.

                           Un théâtre ouvert sur le monde

Dans le projet artistique qu’il a conçu pour le TNB, Arthur Nauzyciel propose de défendre un théâtre d’art ouvert sur le monde, « questionnant les enjeux de la société contemporaine dans toute sa diversité ». Il envisage de construire une « programmation ouverte sur les aventures artistiques nées sur d’autres continents ». Ce qui nous en dit pas beaucoup…Mais les Rennais pourront de toutes les façons juger sur pièce.

Pour accompagner ces ambitions, le nouveau directeur s’appuiera sur les comédiens et auteurs Vincent Macaigne, Julie Duclos ou Adèle Haenel, le chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui mais aussi des écrivains, des musiciens…Il propose en même temps de faire du TNB « un lieu de pensée et de rencontres », en lien et cohérence avec la tradition universitaire de la ville de Rennes. Il prévoit d’instaurer ainsi une « Université libre » et un atelier hebdomadaire gratuit et ouvert à tous. Il entend également des relations plus étroites entre le TNB et son école, « privilégiant le compagnonnage entre artistes invités et élèves et en associant ces derniers à la vie et au fonctionnement du Théâtre

C’est pour Arthur Nauzycielun retour en Bretagne où il a monté ses premières créations au théâtre de Lorient. Né à Paris, le 16 février 1967, Arthur Nauzyciel entre à l’âge de 20 ans, à l’école du Théâtre national de Chaillot dirigée par Antoine Vitez. Comédien, il a signé une vingtaine de pièces en France et à l’étranger dont Place des héros de Thomas Bernhard, monté en 2004 pour la première fois à la Comédie-Française.

Régulièrement présent aux festivals d’Avignon et d’Automne (à Paris), Arthur Nauzyciel a été l’invité de divers théâtres étrangers à Atlanta à Dublin, New York ou Oslo…Il a été lauréat de la Villa Médicis Hors les Murs au Japon en 1999. A noter que la ministre et la maire de Rennes ont tenu à rendre hommage à François Le Pillouër pour son engagement et son travail. « Il a su porter haut l’ambition du Théâtre national de Bretagne. »

http://www.cdn-orleans.com/2015-2016/fr/arthur-nauzyciel/portrait

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire