CECI EST UN TEST 1
Actualités

POUR BOTTER LE TRAIN AU CONSEIL RÉGIONAL ET À LA SNCF: UNE OPÉRATION « CUL À CUL » EN FAVEUR DE LA LIGNE RENNES-CHATEAUBRIANT

test2

Ce 20 octobre 2022, à Vern-sur-Seiche, les automobilistes ont eu la surprise de découvrir une banderole déployée le long d’un pont. Dans les bouchons, ils ont eu le temps de lire le langage fleuri du message : « le cul à cul, ça pue ! Pour demain, prends le train ». Renseignements pris, l’opération était menée par l’Association citoyenne Châteaubriant-Rennes en train (Accret). Elle a fait sourire de nombreux conducteurs. « J’ai tout de suite compris l’allusion. Le message était clair. Pour une fois, on nous parle simplement sans des mots comme intermodalité, mobilité durable ou autres », explique l’un d’eux. L’Accret se mobilise, depuis 2016, avec les usagers, pour maintenir, moderniser et développer la ligne TER entre les deux villes. « Cette ligne répond aux enjeux climatiques, économiques et sociaux », précisait, il y a peu le président de l’association, Philippe Rajalu, dans les colonnes du journal Ouest-France. L’association a lancé, il y a deux semaines, une pétition en faveur de la desserte (voir la pétition). Malgré la rénovation de la voie, pour un coût de 42,9 millions d’euros, elle dénonce l’absence de connexions avec d’autres moyens de transport et milite pour un relèvement de la vitesse des trains ains qu’une augmentation des convois. Pour en savoir plus sur l’association

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire