CECI EST UN TEST 1
Actualités

LES POLICIERS CHANTENT UNE BERCEUSE AU PRÉFET !

test2

Jeudi 10 décembre 2020, vers 23 h 30, de nombreux habitants du centre-ville ont entendu de nombreuses sirènes. Beaucoup étaient inquiets. Ils craignaient un incendie. Mais que nenni ! Il s’agissait d’une manifestation spontanée et bruyante (c’est le moins que l’on puisse dire) des policiers devant les grilles de la préfecture, rue Martenot, où loge le nouveau préfet de région, Emmanuel Berthier. “Durant une trentaine de minutes, nous avons actionné nos sirènes et mis à tue-tête la musique des bisounours !”, explique Frédéric Gallet, secrétaire départemental du syndicat Alliance. 

Dans la soirée, cette action pour le moins insolite était organisée par le syndicat Alliance et le mouvement des policiers Option nuit. Elle a réuni une soixantaine de policiers à bord d’une quinzaine de véhicules. “Nous exigeons une vraie reconnaissance, des peines minimales contre nos agresseurs, des équipements à la hauteur des risques encourus, un observatoire de la réponse pénale et la prise en charge de nos frais d’avocats”, expliquait ce matin Emmanuelle Laurens, membre du bureau départemental du syndicat Alliance.

Face aux manifestations violentes de ces dernières semaines où certains de leurs collègues ont été blessés, les policiers demandent de la bienveillance. “Nous souhaitons une confiance réelle de la part de nos gouvernants et du respect. Alliance ne peut accepter et oublier les propos tenus par le président sur la stigmatisation de notre profession”, ajoute Emmanuelle Laurens. Depuis quelques jours, les forces de l’ordre sortent de leur réserve pour faire part de leur ras-le-bol. Un rassemblement “bruyant” a également eu lieu à Saint-Malo, ce matin. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire