18.8 C
Rennes
dimanche 26 mai 2024
AccueilActualitésLA MAIRIE AUTORISE "PAR DÉROGATION" DES FÊTES TARDIVES AU MEM

LA MAIRIE AUTORISE « PAR DÉROGATION » DES FÊTES TARDIVES AU MEM

Avec le MEM, (guinguette du bord de Vilaine) et le Centre des productions des paroles contemporaines (CCPC), c’est comme un feuilleton ! Tous les mois, une nouvelle histoire, une énième polémique. La dernière en date vaut son pesant de cacahuètes (et pas celles servies lors des apéros tardifs de l’estaminet !). Malgré des riverains en colère contre les nuisances sonores, la mairie de Rennes vient « par dérogation » d’autoriser des petites fêtes jusqu’à deux heures du matin, voire trois heures. Au total, elle accepte huit soirées sous le Magic Mirror en quelques semaines pour l’Ecam, l’IGR, l’Ecofac, Capeos et… le barreau de Rennes (pourtant à cheval sur les règles de droit), le 24 juin prochain !

« MEM » LE BARREAU S’Y ENCANAILLE JUSQU’À 2 HEURES DU MATIN !

À chaque fois, des « propositions musicales » seront diffusées sous le chapiteau. Elles risquent de faire enrager les voisins contre la municipalité rennaise qui tente, dans le même temps, une conciliation entre le MEM et les riverains… Mais ce n’est pas la première fois que les élus (Marc Hervé en tête) viennent au secours du MEM et du Centre des productions. Après le rapport de la chambre régionale des comptes à charge contre le CCPC, les adjoints avaient défendu bec et ongles le projet culturel du directeur et de son équipe (co-construit avec eux, comme dirait la formule). 

 Le Magic Mirror, ici en construction, sera bientôt déplacé.

 

Face aux questions de l’opposition, la mairie avait balayé d’un revers de main le manque de transparence de son partenaire culturel, l’usage d’une Tesla, les conflits d’intérêts, les loyers faibles sur un espace public… tout comme elle n’avait pas réagi à un article du Télégramme mettant en cause le fonctionnement du bar de Mythos (À Rennes, pourquoi le bar du festival Mythos n’est-il pas en règle ?). « Horaires non respectés, accès ouvert à tous, licence erronée (et emploi de bénévoles)… Durant la dernière édition de Mythos, un huissier a constaté les infractions administratives», écrivait le journal du Finistère. Depuis le rapport de la chambre régionale des comptes, la collectivité rennaise a augmenté le loyer du CPPC, a prévu le déménagement futur du chapiteau.

 

Infos + : quelle attitude face aux nuisances sonores ? Pour l’heure, la municipalité rennaise n’a pas condamné fermement les fêtes intempestives du jeudi soir devant le théâtre du Vieux Saint-Etienne (voir notre article). A notre connaissance, elle n’a pas déposé plainte. « Mais peut-elle le faire dans la mesure où elle autorise « par dérogation » des « sauteries » jusqu’à trois du matin dans les locaux du Mem ? », s’interroge un riverain.

Infos ++ : Les riverains sont représentés par l’association Résidents de Sainte-Foix et Prevalaye,

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LES PETITS TRÉSORS DE NOS COURS INTÉRIEURES : FRIPERIE AUGUSTA

À deux pas des Champs Libres, au 3 rue Descartes, tous les mardis de 10 h à 19 h, les Rennais sont invités à entrer dans...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser