CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

DÉCOUVERTE DANS LE 35 : LE PORCHE DES LÉPREUX DE BAIS

test2

Construite entre le XVIe siècle et le XVIIIe siècle, l’église gothique de Bais abrite un ensemble fort insolite et monumental, édifié en 1582 et appelé porche des Lépreux. Cet ouvrage permettait aux malades de suivre l’office, sans contaminer les autres fidèles.
Ouvert au nord et au sud, l’endroit compte un banc à l’abri des courants d’air où les lépreux, qui venaient de la Maladrerie, (route de Louvigné de Bais) pouvaient s’asseoir lors des cérémonies. Sous le porche classé par arrêté du 26 octobre 1910, un immense portail renaissance (1566) séduit le public par sa décoration et ses lignes architecturales harmonieuses.
L’église porte le nom de Saint-Mars, patron de la paroisse. Le religieux serait né à Bais à la fin du 5e siècle et serait mort dans son ermitage de Marsé (milieu du 6e siècle). Il était évêque de Nantes et proche compagnon de Sait-Melaine, évêque de Rennes.

En Bretagne, on affirmait que les lépreux savaient compter à rebours. On disait même que les cordiers et les tonneliers souffraient de cette maladie de père en fils. Kakous en breton voulait dire lépreux et désignait par mépris les membres de ces professions. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire