Francebénévolat

CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

LA CROIX DE LA MISSION FAILLIT DISPARAÎTRE

test2

Conçue sur les plans de l’architecte de la ville, Joseph Marie Gohier, la croix de la Mission est l’un des ouvrages religieux les plus connus de Rennes. Noire et or, elle est posée au milieu de la place de la Mission, non loin des anciens remparts et de l’ex-mess des officiers.

Jadis, la croix de la Mission était un lieu de rendez-vous des Rennais. Elle était une agréable halte avant de rejoindre la place de Bretagne, la rue de la Monnaie ou encore le Mail, haut-lieu de promenade rennaise du siècle dernier. Située à la confluence entre les deux rivières de la capitale bretonne, la Vilaine et le canal d’Ille-et-Rance, la croix de la Mission a été érigée le 14 février 1817 sur l’ancien plaçis Conan, devenu plus tard place de la Vieille monnaie puis place de la Mission. Elle rendait hommage à une mission d’évangélisation menée à Rennes par des missionnaires de France en 1817 durant six semaines.

Son installation fit l’objet d’une grande cérémonie, le 13 février 1817, sous l’égide du maire de l’époque,  Monsieur de la Marre. Elle fut notamment suivie par l’ensemble des autorités civiles et religieuses et de nombreux rennais. La croix paraît aujourd’hui indifférente à ce qui se passe autour d’elle ; indifférente à la circulation et aux constructions neuves.

Portée par un soubassement en granite et posée sur un globe d’or, elle est entourée de part et d’autre d’une statue de la vierge et d’une de Saint-Jean. Elle vient d’être valorisée par la ville ! En 1909, l’ouvrage religieux faillit être déplacée à la demande des membres de la société rennaise de libre pensée “La Lumière”. Ceux-ci considéraient qu’un ouvrage religieux n’avait pas sa place dans une cité républicaine. D’autres croix sont érigées à Rennes dont l’une devant l’école Saint-Michel, rue de Vern.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire