5 C
Rennes
dimanche 3 mars 2024
AccueilSportArchivesBASKET : RETOUR DU HAUT NIVEAU EN ILLE-ET-VILAINE

BASKET : RETOUR DU HAUT NIVEAU EN ILLE-ET-VILAINE

Les deux clubs phare du département font vivre à leurs nombreux supporters une fin de saison haletante.

Samedi prochain, l’Union RENNES Basket 35 jouera la finale du trophée masculin, Coupe de France amateur, contre les Alsaciens de l’AS KAYSERSBERG dans la plus grande salle de France, l’AccorHotels Arena (Paris) et ses 16 000 places. Mais plus important encore que cette cerise sur le gâteau, c’est la fin du championnat de Nationale 2 où la formation rennaise devra assurer la première place de sa poule afin d’obtenir une position favorable pour la montée en nationale 1 lors des play-offs. L’équipe rennaise peut compter sur un collectif assez complet qui s’appuie sur son shooteur frénétique serbe, Zivkovic, et sur son joueur intérieur expérimenté Ben Driss. Mais en cas de montée le groupe de Pascal Thibaud devra certainement être remanié pour affronter un championnat de Nationale 1 très relevé et homogène, en tout cas très au-dessus du haut de tableau de Nationale 2.

L’entraîneur rennais pourra tirer des leçons de la saison bivalente de l’Aurore de Vitré. Le club vitréen a connu un parcours chaotique dans la première phase du championnat avant de se réveiller sous la houlette de leur nouveau coach, Zoran Djurdjevic. Et quel réveil ! L’entraîneur ex-Yougoslave a redynamisé l’équipe et a offert aux supporters des Verts une deuxième partie du championnat passionnante où ils ont même terminé deuxième ! L’Aurore a ainsi sauvé miraculeusement sa saison samedi dernier en remportant à l’arraché l’avant-dernier match de la saison régulière contre Sorgues. Les joueurs ont retrouvé un mental d’acier, un jeu léché, et une confiance sans pareille qui peut leur faire envisager un avenir prometteur. Parmi les joueurs qui ont participé à cette magnifique épopée, on peut citer les nouveaux arrivants d’ex-Yougoslavie : Slobodan Pejovic et son sens du jeu, Ivan Miskovic et son envergure, Nikola Vucurovic et son expérience. Mais on ne peut oublier l’apport énorme d’un Guillaume Merie de feu et l’assurance tout risque d’un Cliff Brown battant et toujours serein.

Les Rennais et Vitréens se retrouveront peut-être la saison prochaine dans le même championnat de Nationale 1 pour le plus grand plaisir des supporters de basket du département qui ne demandent que de revivre des matchs de haut niveau. Dragan Brkic

https://www.youtube.com/watch?v=WAlpW_5dLjM

http://www.rennesbasket.fr/index.php/les-partenaires/de-la-com/2111-urb-horizon-2020

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

ET GOUIRI RENTRA TROP TARD

Décevant ! Rageant ! Ce 3 mars 2024, le Stade rennais perd le Celtico au Roazhon park, devant plus de 28 000 spectateurs. Après huit victoires consécutives,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser