CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives

UNE FRANC-COMTOISE À LA TÊTE DE LA CULTURE RENNAISE

test2

A Rennes métropole, on aime les têtes bien faites ! On recrute des polytechniciens, des diplômes de Sciences-Po, gage sans doute d’une grande qualité professionnelle. Dernier exemple en date : Rachel Fourmentin, administrateur territoriale, prendra, à compter du 8 octobre, la direction de la culture de la ville et de la métropole de Rennes.

Diplômée de l’Inet (institut nationale des études territoriales), de Sciences-Po Paris et titulaire d’un DEA sur l’histoire de l’Europe centrale contemporaine, Rachel Fourmentin (37 ans) a réalisé l’essentiel de son parcours professionnel au service des politiques culturelles territoriales. Depuis 2016, elle occupait la fonction de directrice de la prospective à la région Bourgogne-Franche-Comté. Elle avait mené d’une main de maître le service culture, jeunesse, sports et vie associative de cette même région entre 2012 et 2016. 

“Encore une fois, explique un responsable d’une association culturelle, on recrute un “hors sein”, comme si en Bretagne il manquait de compétences humaines. Bien sûr, il faut embaucher des fonctionnaires relevant du statut de la fonction publique. Il faut recruter des grosses têtes… Mais bon sang, embauchons des gens capables de comprendre les tenants et les aboutissants d’une ville et de sa culture. La technicité ne fait pas tout !”

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire