13.9 C
Rennes
mardi 25 juin 2024
AccueilActualitésUne agence de rencontre qui mise sur l'estime de soi

Une agence de rencontre qui mise sur l’estime de soi

Pour changer des applis de rencontre impersonnelles et des agences matrimoniales traditionnelles, une nouvelle agence de rencontre a vu le jour à Rennes avec un nom original : « on s’appelle à 10h ? »

Pour toutes les personnes déçues des rencontres qu’elles ont fait via les applis, celles qui sont séparées après une longue relation ou celles qui veulent sortir du stress des rendez-vous vécus comme des entretiens d’embauche, Morgane Pouplin et Emilie Bordenave ont voulu moderniser le concept de l’agence matrimoniale.

« Certains n’en peuvent plus des faux profils, des personnes qui ne sont pas réellement célibataires, de l’évaluation permanente de leur profil, explique Emilie Bordenave, co-fondatrice de l’agence. Ils vont de déception en déception et perdent l’estime d’eux-mêmes ».

« On s’appelle à 10 h », ou « osa10h » propose de mettre en avant l’estime de soi, la confiance et redonner de l’optimiste dans la recherche d’une rencontre. Chez elles, pas de profil à mettre en avant, tout se fait lors d’une première rencontre à domicile pour cerner la personnalité des adhérents et leurs attentes. Ensuite, les deux amies d’enfance devenues « conseillères en relations humaines », mettent en relation les adhérents qui peuvent « matcher ».

« Cela peut se faire autour d’un café ou d’un dîner, de façon assez classique mais aussi lors d’une rencontre sportive ou d’une balade en forêt, si c’est ce qui permet aux personnes de se sentir à l’aise », poursuit Emilie. Les personnes doivent pouvoir passer un bon moment ensemble, même si cela n’aboutit pas à une relation.

« Selon nos formules, nous prévoyons aussi des temps pour booster l’estime de soi, ajoute la conseillère. Avec une photographe, ou une séance de yoga du rire, nous avons à cœur de remettre de l’optimisme et de la fraîcheur dans ce qui est parfois devenu un parcours du combattant pour certains adhérents ».

 

// Dernières nouvelles publiées

RENVERSÉE PAR UNE TROTTINETTE ÉLECTRIQUE : UNE FIGURE RENNAISE DE LA CULTURE SUCCOMBE À SES BLESSURES

Le 18 juin dernier, Stéphanie Cadeau, âgée de 51 ans et mère de deux enfants, a été renversée par une trottinette électrique sur le Mail François-Mitterrand,...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser