maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Brèves

TROISIÈME MANIF ET 3000 MANIFESTANTS

test2

Ce jeudi 12 décembre 2019, c’était le troisième jour de manif contre la réforme de la retraite. Mais à la différence des premières manifestations, les manifestants étaient beaucoup moins nombreux (3000 personnes selon les syndicats et la police pour une fois unanimes). 

Dans le défilé, les salariés du public et du privé ont demandé le retrait pur et simple du projet gouvernemental. Ils ont défilé dans le calme et en musique mais en marge de la manifestation, quai Lamenais, une vitrine d’une agence de voyage a été brisée par des militants ultras.

Durant tout le cortège, les forces de l’ordre étaient très présentes. Elles ont déployé d’importants moyens dont un camion à eau en bas de la place de la mairie pour empêcher toute intrusion. Sur les quais, les CRS ont chargé les manifestants les plus radicalisés à la suite là encore de nombreux dégradations. 

A la fin du défilé, l’interpellation d’un individu pour outrage et rébellion a provoqué quelques tensions et des tirs de lacrymogènes. Un photographe du journal Ouest-France a été incommodé par les gaz. Vers 14 heures, la manifestation s’est dispersée esplanade du Général de Gaulle, après des derniers heurts entre des radicalisés et les forces de l’ordre. 

De nombreuses perturbations ont émaillé la journée dans les écoles et dans les gares de Bretagne. Elles devraient se poursuivre ce vendredi. Les examens sont suspendus jusqu’en janvier à Rennes 2, après le vote d’une grève des personnels. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire