CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Transmusicales

TRANS : ÉCLECTIQUE, SUPRENANT ET FESTIF

test2

Vendredi 2 décembre 2016, les Trans entraient dans la vif du sujet au parc-expo de Rennes. Le festival emmenait jusqu’au bout de la nuit des festivaliers heureux de retrouver une programmation éclectique et internationale. De hall en hall, de concert en concert, les musiques étaient du monde et les festivaliers aussi. Rennes Infos Autrement a trouvé quelques pépites…

Nińo de Elche : Il en a supris plus d’un. Nińo de Elche est un barde espagnol et sa voix un instrument musical. Il est assurément une étrangeté musicale puisant dans le Flamenco son inspiration. On est dans la musique expérimentale loin du rock habituel décliné aux Trans en version survitaminée. Etrange et surprenant pour des festivaliers curieux !

6

Con Brio : Rien de mieux pour commencer la soirée. Con Brio, from San Francisco, est efficace et festif. Son chanteur Ziek McCarter, au look scénique détonnant, est la réincarnation de James Brown. Adepte d’une soul efficace, il accompagne sa prestation scénique par des grands écarts à faire pâlir d’envie un septuagénaire en goguette aux Trans ! 

1

Fai Baba : Jean-Louis Brossard, organisateur du festival, est venu en personne les présenter sur scène. Avec leur côté “red neck”, on les pensait Américains. Pas de bol, ils sont Suisses de Zurich. Ils proposent un rock psychédélique revisité par des riffs ultra-modernes. On a adoré leur batteur aux cheveux déferlants sur ses cymbales. 

3

The Barberettes : Elles viennent de Corée du Sud. Elles sont trois au look de midinettes affriolantes des années 60. Reprenant des classiques indémodables (Mr Sandman des Chordettes, Be My Baby des Ronettes), elles ont interprété une pop acidulée en maniant à la perfection leur talent vocal. Rien à ajouter, c’était propre !

4

Tiggs da Author : ce n’est pas notre tasse de thé, mais dans leur genre ils assurent. La formation du Tanzanien Tiggs était attendue par de nombreux fans. Elle ne les a pas déçus dans le hall 9. Tiggs a fait un vrai one-man-show. Il risque de devenir l’un des prochains monstres de la soul et de la scène musicale. Prestation indéniablement réussie 

8

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire