portefeuille cuir homme femme Rennes
Commerces

TATI RENNES POURRAIT DEVENIR GIFI !

Il y a quatre ans, rue Le Bastard, dans le centre-ville, Tati remplaçait Virgin Méga Store qui remplaçait lui-même une vieille institution rennaise. Rebelote cette année, Tati devrait laisser la place à Gifi ! “Treize magasins Tati vont fermer et tous les autres points de vente (49 en province de l’enseigne au vichy rose) vont passer sous pavillon Gifi,” a annoncé mardi Philippe Ginestet, le président du groupe GPG, propriétaire des deux enseignes. Les magasins risquant la fermeture sera connue le 25 juillet. Mais Rennes ne serait pas concernée. D’après le syndicat CGT, seules les villes d’Albi, de Bobigny, de Chambly, d’Epinal, de Louvroil Maubeuge, de Massy, de Mont-de-Marsan, de Nevers, de Pyreval Pamiers, de Rouen, de Saint-Etienne, de Valenciennes, et Vannes devraient fermer…

Suite à ces fermetures, le patron a annoncé 189 suppressions de postes. “Leur sort sera étudié dans le cadre d’un plan de sauvegarde pour l’emploi. En 2020, il ne restera qu’un seul Tati en France, celui de Barbès, à Paris”, a-t-il indiqué à l’AFP, au terme d’une réunion du comité central d’entreprise (CCE) du groupe. Sous l’égide du groupe Eram depuis 2004, Tati a été fondée en 1948 par Jules Ouaki. Elle avait été mise en vente en mars 2017, placée en redressement judiciaire et rachetée par groupe GPG de Philippe Ginestet avec la promesse de maintenir l’enseigne. 

Mais les pertes Tati ont été trop importantes en 2018, ( 28 millions d’euros) et encore plus en 2019 au contraire de Gifi qui affiche une belle santé avec au 30 septembre dernier un chiffre d’affaires de 1,4 milliard d’euros, en croissance de 4,9 %. Tati réaliserait environ 1 000 euros de chiffre d’affaires au mètre carré contre 1700 pour Gifi. Fait à remarquer, un “collectif de managers” souhaiterait bâtir un “projet de redéploiement de 30 magasins choisis au sein du réseau Tati et cédés pour un euro symbolique.” Il créerait une nouvelle enseigne dont le nom sera communiqué ultérieurement.

 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire