20.5 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilActualitésTRIBUNAL ADMINISTRATIF : BLAME ANNULÉ POUR L'INSTITUTRICE ACCUSÉE DE GIFLE

TRIBUNAL ADMINISTRATIF : BLAME ANNULÉ POUR L’INSTITUTRICE ACCUSÉE DE GIFLE

Le 7 février 2017, le recteur de l’Académie de Rennes prononçait à l’encontre d’une professeure d’école d’un établissement des Côtes d’Armor un blâme pour avoir infligé une gifle à un de ses élèves le 7 octobre 2016. Portant l’affaire devant le tribunal administratif de Rennes, l’institutrice a obtenu gain de cause. L’exactitude matérielle des faits n’est pas établie malgré un « rapport » de la directrice de l’école maternelle, un courrier de l’inspectrice de l’éducation nationale de la circonscription de Paimpol et un dépôt de plainte de la mère de l’enfant. « Seule une élève, Charlotte, âgée de cinq ans, a déclaré que « la maitresse a mis une claque », sans plus de précisions », expliquent les magistrats. « Aucun autre enfant ou l’ATSEM (agent des écoles maternelles) présente dans la classe n’auraiet été témoins des faits allégués. En outre, aucun certificat médical ne vient davantage corroborer ces faits », ajoutent-ils. L’Etat versera à l’institutrice une somme globale de 1 500 euros (mille cinq euros) au titre des frais de procédure.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DOUBLE DÉFENESTRATION TRAGIQUE À RENNES : L’ENQUÊTE EN COURS POUR RECHERCHER LA CAUSE DE LA MORT

Ce vendredi 12 juillet, vers 17 h 25, un drame tragique s’est déroulé à l’angle de la rue du Docteur Francis Joly et du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser