"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Restaurants & Bistrots

SEIZE HEURES TRENTE : NE GOÛTONS PAS NOTRE PLAISIR !

Il y a plus de trente ans, la rue Hoche abritait le café des Beaux-Arts où Muriel, la chanteuse de Niagara, amusait la galerie et les étudiants new-wave arboraient des tenues noires et extravagantes.  Exit ce temps-là, l’adresse cache désormais un petit salon de thé Le Seize Heure Trente où l’on déguste (c’est le mot !) des gâteaux…aux noms extravagants (Madagascar, Bali…).

Assis confortablement sur une banquette grise et molletonnée, le client ne trouvera rien à redire aux pommes caramélisées à la nougatine ou à ce délicieux entremet au chocolat, aux amandes et fruits exotiques. Il le savourera bien volontiers en prenant son temps et en lisant …L’Homme pressé de Paul Morand. A moins qu’il ne préfère un expresso servi avec un petit gâteau breton à un prix trop modique pour un si bel endroit.

Adepte du fait-maison et éco-responsable, l’établissement propose des pâtisseries conservées sous des grandes et belles cloches de verre. Tenu par Marion, il fait déjà parler de lui et… pas seulement pour ses douceurs, mais aussi pour son frigidaire jaune, ses plantes vertes et ses petites musiques langoureuses comme un exquis moelleux au chocolat.

Seize heure trente est un salon de thé à découvrir le mardi, le mercredi et jeudi de 8 h 30 à 14 h et de 15 h 30 à 18 h 30, le vendredi jusqu’à 19 h, le samedi en journée continue de 8 h à 19 h, le dimanche de 8 h à 13 h et de 16 h à 18 h 30. Seize Heure Trente, 3 rue Hoche, 35 000 Rennes.

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire