17.2 C
Rennes
samedi 13 juillet 2024
AccueilSportArchivesRENNES : LA LUTTE DES CASSES

RENNES : LA LUTTE DES CASSES

Vendredi 13 mai, suite à l’évacuation de la salle de la Cité, les autorités s’attendaient aux représailles des casseurs. Elles n’ont pas été déçues !

Environ 400 personnes ont sillonné la ville de Rennes durant une bonne partie de la soirée. Elles  ont cassé des vitrines, brisé des abribus, attaqué la mairie, ciblé les locaux du PS, vandalisé plusieurs banques et brulé une Porsche. Face à la violence, les forces de l’ordre ont répliqué par des jets de lacrymogènes et déployé d’importants dispositifs de sécurité. A chaque fois, les banques, les agences de téléphone étaient visées. En revanche, on ne comprend pas très bien pourquoi l’agence SNCF !

Vers 23 h 30, les manifestants se sont dispersés. Ils étaient surveillés dans les airs par un hélicoptère et sur terre par les CRS. Ce matin, Rennes était un vrai champ de bataille. Nathalie Appéré, maire de de la capitale bretonne, déclarait sur Twitter : Rennes, saccagée ce soir, après des paroles fortes, j’attends de l’Etat des actes forts. Ce samedi, une manifestation contre les violences policières est prévue par de nombreux opposants à la Loi El Khomri. Elle est interdite par la préfecture.

Un panneau d'information brisé place de la République.
Un panneau d’information brisé place de la République.
Le magasin Foot Locker vandalisé, rue d'Orléans.
Le magasin Foot Locker vandalisé, rue d’Orléans.
Un abribus explosé place de la Mairie.
Un abribus explosé place de la Mairie.

IMG_2584

Saint-James n’a pas résisté à la furie !

La mairie attaquée
La mairie attaquée.
Des slogans sur les murs.
Des slogans sur les murs.

IMG_2601

On ne peut pas être plus explicite !

Pourquoi la SNCF ?
Pourquoi la SNCF ?
Les banques ont été visées.
Les banques ont été visées.
L'agence de la Caisse d'Epargne a été entièrement dévastée place Hoche.
L’agence de la Caisse d’Epargne a été entièrement dévastée place Hoche.
Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

1 commentaire

// Dernières nouvelles publiées

INTERDICTION DES « TEUFS » JUSQU’AU MARDI 16 JUILLET

Ce week-end, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Philippe Gustin, a décidé l’interdiction de tout rassemblement festif à caractère musical non autorisé du vendredi 12 juillet à...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser