7.9 C
Rennes
jeudi 18 avril 2024
AccueilSportArchivesRENNES : L’AIDE AUX COMMERCANTS SERA-T-ELLE EFFICACE ?

RENNES : L’AIDE AUX COMMERCANTS SERA-T-ELLE EFFICACE ?

Jeudi 26 mai dernier, Nathalie Appéré, Maire de Rennes, Emmanuel Couet, Président de Rennes Métropole et les acteurs du commerce rennais (Carré Rennais et Emmanuel Thaunier, président de la CCI) ont accordé aux commerçants rennais victimes des manifestations de nombreuses aides. Ils ont décidé de faire un effort financier de plus de 300 000 euros. Cela se traduira par de nombreuses mesures (1).

Mais pour Bertrand Plouvier, représentant de la droite locale, cela ne sera pas suffisant. « Les autorités responsables ne prennent pas à bras le corps le vrai sujet : les pertes d’exploitation ! » Pour lui, de nombreux artisans commerçants n’ont pas été en mesure d’exercer leur activité durant plus de 20 jours, en 2 mois. « Cela a des conséquences graves voire irréversibles pour beaucoup d’entre eux : pas de primes pour les salariés, licenciements, fermeture définitive de certains commerces… » Toutefois, Bertrand Plouvier reconnaît le premier pas de la mairie. « Les 300 000 euros promis ne sont pas à la hauteur des dommages subis par les commerçants. Ce montant ne représente que 0,04% du budget total de la ville de 2016. 0,04% d’un budget n’est pas un plan de relance ! C’est insuffisant ! Les artisans commerçants attendent beaucoup plus de la Maire de Rennes. Il en va de la survie de certains commerces. » Bref, Bertrand Plouvier veut bien plus. « A situation exceptionnelle, mesure exceptionnelle. Par exemple, les élus municipaux et de Rennes Métropole doivent exonérer les commerçants de leurs droits de terrasse non pas d’un mois mais de toute l’année 2016. Aussi, il est urgent de saisir le gouvernement pour que l’État intervienne directement et lance un véritable plan d’urgence pour l’activité commerciale du centre-ville de Rennes. Au vue de la gravité de la situation, l’État doit exonérer partiellement les artisans commerçants victimes de préjudices de leurs charges sociales ou de certaines taxes. »

 

(1) Les mesures : un mois de gratuité aux commerces du centre-ville sur leurs droits de terrasse et d’étalage, gratuité des emplacements des commerces rennais sédentaires lors de la braderie du mercredi 29 juin 2016, 30 000 heures de stationnement gratuit dans les parkings en ouvrage, 50 000 tickets de transports du réseau STAR et la gratuité du réseau STAR un samedi pendant les soldes d’été et une campagne de communication.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

DUBBLE S’INSTALLE À RENNES

L’univers de la restauration rapide est en pleine mutation à Rennes, avec l’arrivée de Yanti et Didier. Ces nouveaux franchisés du réseau Dubble, bien...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser