CECI EST UN TEST 1
Actualités

PAS D’AUGMENTATION DU TARIF DES CANTINES

test2

A Rennes, les enfants de 85 écoles vont faire leur rentrée. Mais que l’on se rassure, la maire de Rennes a décidé de ne pas augmenter la contribution des familles pour le repas de nos chérubins. « La ville ne veut pas accroître les difficultés qu’elles rencontrent déjà avec l’inflation. Pour l’instant, nous absorbons le surcoût et négocions avec les filières pour en limiter l’impact », a précisé la municipalité dans un communiqué. Comme beaucoup de collectivités, les cantines scolaires rennaises sont confrontées à la hausse du prix de certaines denrées alimentaires dont les causes sont multiples (crise énergétique, tarif des intrants, grippe aviaire, instabilité des cours, spéculation…). Pour maîtriser cette inflation, la ville mise aussi sur les approvisionnements locaux (filières Terres de sources, SCIC Manger bio 35) et les modes de production en agroécologie. « Notre politique a certainement moins impacté ces tarifs que pour d’autres types de restauration. »

 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire