"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Patrimoine

OPÉRATION IMMOBILIÈRE : L’AVENIR DE RENNES… EN SURSIS

Cela bouge du côté des associations sportives ! Mais pas toujours au sens propre…Dans un communiqué publié ce soir, la ville de Rennes annonce la vente d’une partie du gymnase actuel de l’Avenir de Rennes de la rue Papu pour la réalisation d’un programme de logements. En contrepartie le promoteur (dont on ne connait pas le nom)  réalisera de nouveaux locaux pour les activités socio-culturelles de l’Avenir de Rennes et le siège de l’association. En revanche “pas touche” au bâtiment historique de l’ADEC (Art Dramatique Expression Culture), afin de permettre la réhabilitation ultérieure de ce bâtiment, au bénéfice du théâtre amateur.

La Jeanne d’Arc. 

Cette opération immobilière “Papu” permettra de financer en partie la réhabilitation des locaux de Jeanne d’Arc pour un coût global estimé à 3,4 millions d’euros (subvention de la ville prévue de 495 000 euros). “Installé rue Guillaume Lejean, l’équipement sera mis aux normes en terme d’ accessibilité, de sécurité et d’extension”, note la municipalité de Rennes. Ces deux chantiers interviennent après la vente des Cadets de Bretagne pour, là encore, la réalisation d’un nouvel équipement sportif et culturel et d’un programme de logements (Giboire). 

Les associations sportives et culturelles de patronage rennais sont aujourd’hui composées de l’Avenir de Rennes, les Cadets de Bretagne, la Tour d’Auvergne et l’ASCL Jeanne d’Arc. Elles sont gestionnaires d’équipements socioculturels et sportifs qui sont la propriété de l’association immobilière Abbé Bourdon et qui depuis maintenant quelques années font l’objet de requalification et de restructuration en partenariat avec la municipalité rennaise. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire