"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Faits divers

NUIT D’HALLOWEEN : LA PLAINTE DES PARENTS DU VANDALE BLESSÉ SCANDALISE LA DROITE

Lors de la nuit d’Halloween, des voitures ont été brûlées, des poubelles incendiées (29), des buissons et des broussailles la proie des flammes, des pompiers caillassés et des excès de vitesse constatés. Au total, les pompiers sont intervenus à 49 reprises. Et ceci quasiment dans tous les quartiers rennais et à Saint-Jacques de la Lande.

“Triste spectacle que celui donné par les vandales et incendiaires qui une fois de plus ont choisi la nuit d’Halloween pour terroriser les rues de Rennes”, explique Bertrand Plouvier, leader de l’opposition municipale. “Depuis plusieurs années maintenant la nuit d’Halloween à Rennes est synonyme de voitures incendiées, poubelles enflammées et  jets de pierres sur les forces de l’ordre, les pompiers, les bus…”

Encore une fois, la droite souhaite réaffirmer sonsoutien aux forces de l’ordre, aux pompiers, aux chauffeurs de bus qui ont été pris à partie. “En s’attaquant aux agents de l’Etat, les vandales ont attaqué la République. Nous condamnons fermement les agissements de ces tristes personnes qui ont choisi délibérément de gâcher ce qui aurait dû être une fête pour tous les Rennais. Une fois de plus, ce sont les quartiers sensibles de notre ville qui ont été touchés et bien souvent ce sont les voitures des Rennais les plus modestes qui ont été incendiées. Ces actes de vandalisme doivent être sanctionnés lourdement.”

La droite tient à rappeler aux parents des mineurs appréhendés qu’ils sont responsables de leurs enfants et de leur éducation. “Les actes de vandalisme dont ils sont coupables sont extrêmement graves, c’est pourquoi nous sommes choqués d’apprendre que deux d’entre eux souhaitent porter plainte contre les forces de l’ordre. En conséquence nous demandons solennellement à Madame la Maire de Rennes de convoquer les parents et leurs enfants afin de comprendre comment on peut laisser son enfant de quinze ans dans la rue caillasser les forces de l’ordre et de leur expliquer les règles du vivre ensemble.”

L’évènement vire à la polémique politique !

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire