"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Sorties

NEWS MUNICIPALES : QUI VEUT D’UNE GRANDE SALLE ?

Ecrit par Dragan Brkic

La construction d’une salle de spectacles de 10 000 places est sans nul conteste une “arlésienne” dans l’agglomération rennaise. Si le sujet ne divise pas radicalement, certaines listes s’en emparent progressivement. Tour d’horizon des positions de chacun des partis politiques.

La France Insoumise a, la première, clairement pointé du doigt “l’inutilité” de cette salle, qui figure pour eux comme un doublon du Palais de Congrès (O-F 10/05). En revanche, la position est plus nuancée chez les Verts. “Ce type de projet doit être avant tout pensé avec les habitants d’un territoire. Il doit leur servir avant tout !  Un équipement comme une salle de spectacles doit être utile et non servir le rayonnement de la métropole.”

Dans la majorité municipale PS, beaucoup expriment le besoin de cette salle mais ne désirent pas un projet trop coûteux. “Ni une Arena ni un Zénith, la future salle sera consacrée au spectacle et au business en complément du couvent des Jacobins, et n’aura pas a priori de fonctions sportives”, a confié le président de Rennes métropole, Emmanuel Couet.

Dans l’opposition municipale de droite, beaucoup auront du mal à s’opposer à un projet dont leur candidat en 2014, Bruno Chavanat, en avait fait un cheval de bataille. Aucune position en revanche déclarée, pour l’instant, de la candidate macronienne, Carole Gandon. Elle pourrait néanmoins mettre l’accent sur le retard pris par la communauté d’agglomération, qui se targue de devenir une capitale européenne.

Le rassemblement national est pour le moment aux abonnés absents. Leurs candidats n’ont pas répondu à notre demande. Ils ne sont pas encore rentrés en campagne ou n’ont peut-être aucun avis sur le sujet… On attend donc avec impatience l’ouverture des débats à l’automne pour savoir si oui ou non, Rennes disposera d’une grande salle. 

La question du jour : qu’en sera-t-il du sport ? A l’heure où le Glaz répond à certaines attentes, beaucoup verraient bien la salle du Liberté réservée aux activités sportives, comme jadis. 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire