CECI EST UN TEST 1
Actualités Archives Sorties

LES RENNAIS D’ESPAGNE !

Ecrit par Dragan Brkic
test2

Les Rennais et les Rennaises sont nombreux à pratiquer la langue de Cervantes. Ils sont venus dans la capitale bretonne par vagues successives. Ici où là, ils ont marqué de leur empreinte la vie rennaise en ouvrant des bistrots ou en devenant artistes ! Petit bréviaire espagnol à l’occasion de la fête hispanique du 19 mai prochain.

                               De la famille Lopez à Otero !

Connue de tous les Rennais, les Lopez est sans doute la famille espagnole la plus célèbre. Elle s’installe tout bonnement dans la capitale bretonne dès la première moitié du XXe siècle où elle vend depuis des glaces dans des guitounes ambulantes partout dans la ville, au Thabor ou encore devant l’opéra de Rennes.

Tout aussi célèbre dans le cœur des Rennais est le célèbre peintre Manuel Otéro. Fils d’Antonio Otero Seco, écrivain, poète et journaliste espagnol contraint de s’exiler en France en 1947, il est une figure marquante de la peinture rennaise et figurative (président d’honneur du centre culturel espagnol depuis 1999) .

                                 Des cafés espagnols !

Voilà pour les plus connus d’entre eux, mais dans les bars “hispanisants” on vit bien d’autres espagnols dans les années soixante. Rue Duhamel, près de la gare, Ramon Mestre rassemblait dans son troquet les anti–franquistes et les anciens combattants républicains.

Dans les années soixante-dix, son café prit le nom de Ramon et Pedro (le fiston). Il accueillait à l’époque une élite espagnole comme l’universitaire l’écrivain argentin Juan José Saer ou l’ex-Président de la République portugaise Mário Soares.

                              Des nouveaux endroits !

À Rennes, on n’a malheureusement plus la chance d’aller passer des soirées mythiques chez Ramon et Pedro. Les lieux de pratique de la langue et de rencontre entre hispanisants sont désormais plus nombreux et variés. Au centre culturel, boulevard du Portugal, des sessions d’apprentissage de la langue sont organisées durant la semaine, notamment par Marcos, sympathique professeur-philologue espagnol.

Au Clara (place de la Mairie), un enseignement en oral est dispensé le mercredi soir à 19 h avec une professeur d’Espagnol enthousiaste, Claudia, pour la modique somme de 5 euros. Au coin des Mondes, rue Legravrend, c’est une autre démarche qui se déroule à partir de 20 heures le mercredi soir. Des sud-Américains se réunissent pour discuter du pays, rejoints par des passionnés et une prof d’Espagnol.

2ème fête culturelle espagnole : Le vendredi 19 mai aura lieu la deuxième fête culturelle autour de l’Espagne à la maison internationale, avec une conférence à 19 h de Marcos Molina, le professeur-philologue, sur « Le siècle d’or espagnol ». À 20 heures un atelier de théâtre sera organisé par le centre culturel. Le samedi 20 mai, à 19 heures, il y aura de la poésie, et à 20 h un autre atelier théâtre.

Destination Espagne  : Ceux qui souhaiteraient perfectionner leur langue ou même s’initier ont la possibilité de rejoindre l’Espagne par l’aéroport de Rennes. Plusieurs destinations sont proposées pour un prix modique. Madrid, Barcelone ou Malaga vous ouvrent les portes du soleil ibérique. Ou bien pour les grands voyageurs, l’Amérique du sud est à portée de main. Il suffit de trouver le bon vol et l’occasion pour aller découvrir la cultura de América del Sur.

 

A propos de l'auteur

Dragan Brkic

Écrivain, j'ai publié Le Petit Noir des Balkans, Prière d'insérer, La condition pénitentiaire, Footness et Comprendre la délinquance française.

Laisser un commentaire