12.3 C
Rennes
mardi 23 avril 2024
AccueilActualitésINTERPELLATION D’UN GROUPE SPÉCIALISÉ DANS LE VOL DE FRET DE TABAC       

INTERPELLATION D’UN GROUPE SPÉCIALISÉ DANS LE VOL DE FRET DE TABAC       

Le 14 février 2023, des individus commettent une tentative de vol de tabac dans les locaux de Logista, sur la commune de Saint-Evarzec (29). Ils sont mis en fuite par l’arrivée des hommes du PSIG (Peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie) de Quimper. Initialement saisi, le parquet de Quimper confie l’enquête à l’OCLDI (Office central de Lutte contre la Délinquance Itinérante) et au groupement de gendarmerie départementale du Finistère (29).

Le 11 mars 2023, un nouveau vol de tabac est commis dans un site Logista, à Nassandre sur Risles (27). Au cours de cette attaque, le préjudice est estimé à une somme 650 000 euros. « Par ailleurs, de nombreux vols de véhicules sur la région Grand ouest sont perpétrés », ajoute le procureur de la République, Philippe Astruc. « Au total, le dommage est évalué à 2,6 millions d’euros pour l’ensemble des faits. »

Le 15 mars 2023, le procureur de la juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Rennes se saisit de ces faits à la suite des désistements des parquets de Quimper et Évreux. Quelques jours plus tard, le 19 mars 2024, une opération judiciaire est alors déclenchée sur commission rogatoire avec 320 gendarmes, appuyés par trois hélicoptères. Elle permet d’interpeller quatre individus soupçonnés d’avoir commis l’ensemble des faits ainsi que leurs quatre compagnes.

Les perquisitions réalisées au domicile des couples, situés en Loire-Atlantique, à Couëron, La Chevrolière, Pont Saint Martin et Trignac, conduisent à la découverte de plusieurs véhicules (voitures, caravanes, quads, bateau) et de divers biens (bijoux, vins, électroménager, outillage). « Ces objets sont saisis au titre des avoirs criminels, pour un total estimé à 350 000 euros. » Le 21 mars 2024, les quatre compagnes âgées de 25 à 52 ans ont été mises en examen pour blanchiment en bande organisée, non-justification de ressources et participation à une association de malfaiteurs. « Ces dernières ont été placées sous contrôle judiciaire avec cautionnement. »

Le 22 mars 2024, les quatre suspects sont présentés au magistrat instructeur pour vols et tentatives en bande organisée, séquestration, destruction par moyen dangereux pour les personnes, association de malfaiteurs et blanchiment. Ces hommes, âgés de 26 à 54 ans, sont tous connus de la justice. Deux d’entre eux ont notamment été déjà condamnés à une peine criminelle pour vol en bande organisée avec arme. Les quatre mis en examen sont depuis en détention provisoire. Ils risquent 30 ans de réclusion.

jean-christophe collet
jean-christophe collet
Lancé par le journaliste Jean-Christophe Collet en 2012/2013, www.rennes-infos-autrement.fr devient un site d’informations en 2015 et est reconnu comme site d’informations en ligne par le ministère de la Culture et de la communication.

// Dernières nouvelles publiées

LA VIE IMPOSSIBLE DES AGENTS DE LA VILLE DANS LES QUARTIERS

La section Sud solidaires de la ville de Rennes, du CCAS et de la caisse des écoles a tenu une grande réunion, ce vendredi...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser