"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Faits divers

IL S’APPELAIT DORIAN GUEMENÉ

Devant les portes de la discothèque, située boulevard de la Tour d’Auvergne, ce mercredi soir 11 juillet, la famille de Dorian Guemené se recueille en silence avec quelques amis. Quelques jours plus tôt, leur proche, serveur au Kenland, a été roué de coups par quatre individus (voir notre précédent article). Il a perdu la vie devant un établissement de nuit où il a eu le malheur de croiser le chemin de ses agresseurs dont deux frères domiciliés dans la périphérie rennaise et connus du milieu de la nuit. 

A 24 ans, Dorian était un garçon comme tout le monde. “Il n’aurait jamais fait de mal à personne,” explique un serveur du centre ville. “Il était plutôt du genre à arranger les conflits. Il était d’une gentillesse extrême, hyper adorable. C’est peut-être même ce qu’il l’a tué. Il aurait voulu protéger une jeune employée d’un établissement de nuit.” Il est même salué par tous. “Je pense très fort à toi…Tu étais comme frère, mon meilleur ami,” confie son ami Kevin, sur le réseaux sociaux. 

“Tu étais un ami, un frangin, un confident, toujours là pour aider les autres”, ajoute un autre proche. “Une personne comme toi n’aurait pas dû partir si tôt… 
On se connaissait depuis le collège où l’on a fait les 400 coups”. Même sentiment de tristesse chez Geneviève. “Dans quel monde vivons-nous ? Je connaissais Dorian, c’était un jeune homme très sympa, très actif, tout plein d’énergie et ambitieux. Quelle horreur, je n’ai pas de mots…”, précise-t-elle.  
Mercredi soir, ils étaient nombreux à saluer leur camarade, leur frère. “On ne meurt pas à 24 ans,” affirmait l’un. “J’ai un immense chagrin.” Agés respectivement de 22 à 28 ans, les auteurs ont été mis en examen pour meurtre avec guet-apens concernant la victime décédée, pour violences aggravées par réunion pour son ami. Seul l’un des quatre mis en examen présentait des antécédents judiciaires pour violences volontaires aggravées. Ils pourraient être placés en détention dans les prochains jours. L’inhumation de Dorian Guemené devrait avoir lieu à Vern-sur-Seiche, dans les prochains jours, mardi prochain, selon nos informations. 

D’après le journal Ouest France, le motif de la dispute serait absurde : 

 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commentez

Laisser un commentaire