"
Sport

DE GAULLE : EXPLOSION DE JOIE POUR LE GOAL FRANÇAIS

Combien étaient-ils sur l’esplanade du Général De Gaulle ce mardi soir pour regarder sur grand écran géant la demi-finale de la coupe du monde entre la France et la Belgique ? 20 000,  25000, 30 000 personnes, difficile de le savoir vraiment. Mais une chose est certaine, la population rennaise aime le football, aime les grands rassemblements pour les grands événements.

A Rennes, les grands écrans fleurissent au moment des événements footballistiques. Parfois, ils portent la poisse comme pour la finale perdue par le Stade Rennais devant Guingamp en coupe de France. D’autrefois, ils portent bonheur comme pour la victoire des Français sur la Belgique, ce mardi soir. “C’est dingue, je n’ai jamais vu une telle ambiance depuis la coupe du monde depuis 1998”, assurait Julien.

Dès le coup de sifflet final, la liesse était générale ! Le bonheur était total et on se disait qu’en ce mois de juillet la France retrouvait des couleurs tricolores et redevenaient black, blanc, beur ! “Lors de la coupe du monde, c’est le seul évènement où tout le monde supporte et se supporte”, ironisait Philippe. 

Loin de Moscou et des plateaux télévisés parisiens, les Rennais fêtaient en musique une victoire tant espérée dans les rues de la ville, place Sainte-Anne, place des Lices et sur la promenade du Mail, nouveau temple de la fête rennaise. Ils klaxonnaient, ils chantaient, ils hurlaient leur joie en brandissant des drapeaux français sortis des placards de leurs grand-mères. Ils ne boudaient pas leur plaisir et ne trouvaient rien à redire sur la prestation des Français. “Umtiti a été magistral”, assurait une jeune femme blonde revêtue d’un drapeau tricolore.

La victoire finale n’est pas encore acquise. Mais assurément cette demi-finale a donné du baume au cœur. C’était une belle soirée. On pouvait boire à l’amitié, trinquer pour Pavard et Umtiti, espérer mieux pour nos tricolores ce dimanche prochain. Le grand écran sera à nouveau  monté pour la finale face à l’Angleterre ou la Croatie. L’accès sera gratuit, débutera à 14 h 15. La fan zone permet d’accueillir jusqu’à 26 000 spectateurs.

Le chiffre du jour : 250 policiers et secouristes étaient présents sur l’esplanade du Général de Gaulle. Du coup, les contrôles et les fouilles ont été nombreux. “J’ai été contrôlé trois fois !”, expliquait Tom. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire