maroquinerie artisanale

CECI EST UN TEST 1
Actualités Patrimoine

ENDROIT OUBLIÉ : LA CLINIQUE DES BERCEAUX

test2

Quai Saint-Cast, la clinique de la Sagesse était connue de tous. Mais sur l’autre rive, il existait un autre établissement aujourd’hui tombé dans l’oubli : les Berceaux ! En revanche difficile aujourd’hui de connaître la date de sa construction. Certains évoquent l’après-guerre, d’autres les années 1960.  “La clinique Les Berceaux fut créée en 1960 par une des sages-femmes de la clinique Sainte-Anne, Mme Faure, qui fonde cette maternité, quai Saint-Cast. Son existence fut de courte durée, une quinzaine d’années”, tranche le site Wiki Rennes. Mais Marie-Renée nous l’assure. “J’y suis née là-bas dans les années 50”.

En revanche plus facile est de dénicher des Rennaises qui mirent au monde leurs chères têtes blondes à la fin des années soixantes. “Dans ma chambre, se souvient Brigitte aujourd’hui septuagénaire, il y avait une télé où il fallait mettre des pièces de monnaie pour la faire fonctionner. Mais comme je ne pouvais pas bouger…” Restée plusieurs jours, la Rennaise se souvient d’un accueil assez sommaire. “J’ai obtenu une chambre seulement le lendemain matin de mon arrivée. Entre temps, je suis restée sur un brancard avant que je n’entre dans la salle d’accouchement. Je me souviens d’un sacré mal de reins !” 

Encore plus anecdotique est le souvenir de cette autre Rennaise. “J’y suis née en 1971 et, pour la petite histoire, le beau-frère de Mme Faure, directeur de la clinique, conduisait si besoin les nouveaux nés passer des radios de l’autre côté des quais à la clinique de la sagesse”, précise Chrystèle. “Ma mère se souvient de me voir partir dans la 4L en couffin avec l’épagneul breton du directeur (chasseur) à côté de moi. C’était une autre époque !”

La clinique des Berceaux a fermé vraisemblablement en 1976 au moment de la création d’un centre obstétrico-pédiatrique à Bréquigny, le C.O.P.B ; un établissement était né de la fusion entre les Berceaux et la maternité de la clinique Saint Vincent de la rue Jean Macé. Depuis, le Centre hospitalier Saint-Grégoire poursuit l’histoire en ayant fusionné là encore trois établissements rennais : la clinique Saint-Vincent, la Polyclinique Volney et la maternité de Bréquigny. Cet article peut être complété par vos souvenirs chers lecteurs (ou lectrices).

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire