CECI EST UN TEST 1
Actualités coronavirus

DES PATRONS DE BAR EN COLÈRE DEVANT LES GRILLES DE LA PRÉFECTURE

test2

Il est à la pointe du combat depuis le début. Devant la préfecture d’Ille-et-Vilaine, ce vendredi 23 octobre, à 11 h, Pierre Clolus, patron du restaurant l’Ambassade et l’un des représentants du collectif On va tous trinquer, scande son angoisse.  “Aujourd’hui, c’est la mort de nos métiers !”, explique-t-il. Autour de lui, ils étaient 120 patrons et chefs d’établissements à frapper dans des casseroles contre le couvre-feu décidé par le Gouvernement de 21 h à 6 h du matin, durant six semaines. Il y a quelques jours, le 30 septembre 2020, ils avaient déjà manifesté devant l’Hôtel de Ville. “On nous a demandés de faire des efforts. Résultat, les décisions sont bien pires”, insistait un deuxième chef d’établissement. Après la manifestation, des représentants ont été reçus par la préfète, Michèle Kirry. Les patrons en colère demandent aujourd’hui des aides. A l’heure où l’on écrivait ces lignes, ils n’avaient pas appris la fermeture totale des débit de boissons.

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire