15.4 C
Rennes
mardi 21 mai 2024
AccueilActualitésCONTRE LE GASPILLAGE D'ÉNERGIE : ILS FERMENT LES ENSEIGNES LUMINEUSES

CONTRE LE GASPILLAGE D’ÉNERGIE : ILS FERMENT LES ENSEIGNES LUMINEUSES

Mercredi 1er novembre 2017, 20 heures, rue Tronjolly, une dizaine d’individus munie de perches éteignent les enseignes lumineuses des magasins. Une, deux, trois vitrines se retrouvent dans le noir comme par enchantement. « Il suffit juste d’actionner un petit bouton et hop, tout est fermé », confie un jeune homme.

A l’appel du mouvement Alternatiba, ces petits princes de la lumière ont écumé les rues du centre ville durant toute la soirée. « C’est une opération contre le gaspillage d’énergie », explique l’un d’eux. Mais difficile d’en savoir plus. « Lisez notre tract, tout y est ! », résume le même militant.

Depuis le 1er juillet 2013, indique le tract, les éclairages nocturnes des magasins sont encadrés par la Loi. Ils doivent être éteints au plus tard à une heure du matin ou une heure après la fermeture (si tardive) des locaux. Cette mesure a été étendue aux nouvelles enseignes et publicités lumineuses qui doivent être éteintes entre une et six heures du matin.

Selon l’Ademe, les économies d’énergie pouvant découler de la limitation des durées d’allumage des commerces, des magasins, des locaux professionnels, sont considérables : environ 250 000 tonnes de CO2 en moins et une économie de consommation d’énergie environ équivalente à celle de 750 000 ménages. Pour en savoir plus : https://www.facebook.com/Alternatiba-Rennes-965428716913827/ et https://alternatiba.eu/communaute-alternatiba/sommes/

 

 

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

SUR LE CHEMIN DE SAINT-JACQUES DE COMPOSTELLE : LE PÈLERIN BRETON RETROUVÉ MORT

Pèlerin sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle et habitant Guimiliau, Nicolas Acquitter était porté disparu depuis le 17 mai dernier. Il avait fait...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser