CECI EST UN TEST 1
Actualités Stade Rennais

CONTRE LE PSG : CE FUT COMME UN GOÛT DE COUPE DE FRANCE !

test2

Pour la 36e journée de Ligue 1, au Roazhon Park, dans un stade encore vide, le Stade Rennais arrache le nul face aux Parisiens (1-1). Mais il aurait sans doute mérité la victoire au regard de la prestation de ses joueurs et d’un penalty litigieux sifflé au bénéfice des Parisiens (faute d’Aguerd sur Kurzawa).

En 4-4-2, les Rouge et Noir ont rivalisé avec les ténors du PSG dès la première mi-temps. Ils ont fait preuve d’intensité dans la défense et de pugnacité en attaque avec un bouillonnant Doku, un Tait impérial et un Gomis excellent. Ils arrivaient à faire jeu égal malgré un temps fort parisiens et notamment Neymar, ratant l’immanquable à la septième minute et contré intelligemment quelques instants plus tard par Da Silva dans la surface de réparation.

Malheureusement, dans les arrêts de jeu, l’arbitre sifflait une faute d’Aguerd dans la surface de réparation. Malgré les protestations légitimes et rennaises, il validait sa décision après consultation de la Var (assistance vidéo) et permettait à Neymar de crucifier le gardien Gomis. Pourtant, Guirassy aurait pu obtenir la même chose…quelques minutes plus tôt. “À la mi-temps on était fâché, je pense que le penalty n’était pas mérité. Cette décision nous a donné un coup de boost. Il faut retenir le positif pour performer à Monaco et face à Nîmes”, ajoutait Doku.

Une fin de match comme un goût de coupe de France

En deuxième mi-temps, les actions rennaises ont été nombreuses. “On a su se créer des occasions, surtout en seconde période mais on est tombés sur un grand gardien. C’est le visage qu’on voulait montrer. À la fois dans l’animation offensive mais aussi dans l’utilisation du ballon. On voulait les désorienter et les emmener sur les côtés, quitte à subir beaucoup de centres. On a réussi à le faire. Je pense que si on reproduit notre jeu sur les deux prochains matchs, alors on sera récompensés”, convenait le coach rennais, Bruno Genesio.

A l’exception d’une belle occasion de Draxler, impérial dans ses jonglages, Doku (47e), Tait (67e) multipliaient les actions. Ils annonçaient la délivrance par Guirassy à la 70e minute de la tête sur corner. Rennes repartait de plus belle et Paris réduit à dix (après le carton de Kimpkembe) subissait les tirs de Guirassy, Tait et Doku. Le festival de tirs cadrés (10 sur 19) s’arrêtait sur un nul, mais que ce match fut beau à voir. “Il faudra tout donner lors des deux prochaines journées. On ne maîtrise pas notre destin, mais on peut rêver encore”, précisait le coach rennais, Bruno Genesio.

La feuille de match. 36e journée de Ligue 1 Uber Eats. Stade Rennais F.C. / PARIS SG : 1-1 (0-1. Dimanche 9 mai – 21H00. Roazhon Park. But(s) : Neymar (45e) pour le PSG – Serhou Guirassy (70e) pour le Stade Rennais F.C.  Avertissements : Nayef Aguerd (45e) Ander Herrera (57e) Andy Diouf (80e) Romain Del Castillo (89e). Expulsion : Presnel Kimpembe (88e)

La composition du Stade Rennais F.C. :Alfred GOMIS – Faitout MAOUASSA (puis DALBERT (79e)) – Hamari TRAORE (puis Brandon SOPPY (90e)) – Nayef AGUERD – Damien DA SILVA – Lesley UGOCHUCKWU (puis Clément GRENIER (61e)) – Flavien TAIT – Benjamin BOURIGEAUD – Jérémy DOKU – Martin TERRIER (puis ANDY DIOUF (79e)) – Serhou GUIRASSY (puis Romain DEL CASTILLO (90e). Entraîneur : Bruno Genesio

La composition du Paris SG : Keylor NAVAS – Laywin KURZAWA (puis Abdou DIALLO (55e)) – Presnel KIMPEMBE – MARQUINHOS – Colin DAGBA (puis Alessandro FLORENZI (81e)) – DANILO – Julian DRAXLER (puis Mauro ICARDI (80e)) – Ander HERRERA (puis Idrissa GUEYE (69e)) – NEYMAR – Moïse KEAN – Angel DI MARIA (puis RAFINHA (69e)). Entraîneur : Mauricio Pochettino. Arbitre principal : Ruddy Buquet. (crédit photo : DR). 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire