10.4 C
Rennes
lundi 20 mai 2024
AccueilSportArchivesCIMETIÈRE DU NORD : VISITE DU PÈRE LACHAISE RENNAIS

CIMETIÈRE DU NORD : VISITE DU PÈRE LACHAISE RENNAIS

Dans quelques jours, les Rennais fêteront leurs morts, nécessairement sous un temps pluvieux. Ils poseront sur leurs tombes des chrysanthèmes et feront quelques signes de croix (à l’envers pour les plus mécréants d’entre eux!). Puis ils repartiront comme ils sont venus sans un regard pour les sépultures. On leur conseille pourtant d’effectuer une petite halte au cimetière du Nord, certainement l’un des plus beaux de Bretagne.

Dans cet espace mortuaire, les trompe-la-mort iront de tombe en tombe à l’ombre des séquoias, des cyprès et des marronniers. Ils chemineront le long de petites allées de cailloux. Ils enjamberont des vieilles dalles, découvrant ici où les noms des vieilles familles rennaises : Métraille, Hutin, Jobbé-Duval et bien d’autres encore. « C’est la mémoire de Rennes », assure Yvette, une habituée des lieux. « Il y a ici tout le monde, les plus connus et les moins connus. Ils sont là, les uns à côté des autres réunis dans la mort. »

dsc_0096

En se promenant, les découvertes seront nombreuses, très nombreuses. Là, on tombera nez à nez sur la chapelle néogothique des Oberthur. Ici, on s’inclinera devant la sépulture des Bessec ou celle de la famille Pinault. A l’entrée, on s’arrêtera encore très respectueusement devant quelques rennais célèbres : le sculpteur Barré, les maires Jean Leperdit, Edgar Le Bastard, Yvon Bourges, la soeur de François-René de Châteaubriand, l’architecte Jean-Baptiste Martenot, Bertrand Robidou et de bien d’autres encore.

                                                                Des Bessec aux Pinault

En vrai ethnologues mortuaires, les visiteurs tenteront de comprendre les symboles derrière les colonnes brisées, les anges, les étoiles…Puis ils s’inclineront une dernière fois devant des lieux de cultes étranges : les sépultures de l’abbé Huet et de Dame  Philippe-Hélène de Coëtlogon (Sainte aux pochons). L’un, aumônier des étudiants, intercédait auprès des cieux pour la réussite des examens et la seconde était réputée pour guérir nos maux.

dsc_0053

Le chanoine Marie-Josephe Brune.

Plus ancien de Rennes, le cimetière du Nord occupe aujourd’hui un ancien champ des moines de l’abbaye Saint-Melaine. Il accueille plus de 14 000 sépultures. Pour le visiter : possibilité de retirer une brochure à l’accueil, de le découvrir virtuellement  http://www.visitesvirtuelles.metropole.rennes.fr/cimetieresrennais/nord.html ou de participer à la promenade du samedi 05 novembre avec l’office de tourisme de Rennes à partir de 14 h 30 (réservation conseillée moyennant 7, 20 euros).

dsc_0087

Le sculpteur Barré.

2Le plan de la ville de Rennes gravé sur la tombe des prêtres de Saint-Aubin.

Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

UN MINEUR BLESSÉ À L’ARME BLANCHE 

D’après le journal Ouest-France, un adolescent de 17 ans a été agressé au couteau dans le centre commercial Sarah Bernhardt à Rennes, dans l’après-midi du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser