CECI EST UN TEST 1
Actualités Sorties

QUAND NOS ANCÊTRES TENTAIENT D’IMITER LA NATURE

test2

Dans les vieux musées parisiens, comme celui du Dupuytren (fermé depuis 2016), les visiteurs découvraient les représentations en cire de lésions humaines. De tous temps, les hommes et les femmes ont cherché à comprendre et à expliquer le vivant en tentant de l’imiter, de le dessiner ou de le copier. 

Pour vulgariser les connaissances, des traités ont été écrits par des savants. Mais loin d’être suffisants, les scientifiques ont commencé à créer des modèles représentant les oiseaux, les plantes et autres animaux. “Le modèle évolue jusqu’à devenir une représentation précise et rigoureuse”, confie le commissaire de l’exposition présentée à l’écomusée de la Binitinais, La nature pour modèle. 

Cette expo me rappelle les vieilles salles de travaux pratiques des lycées rennais. On y trouvait des squelettes démontables, des insectes et des papillons sous verre.” Marcel.

Plus vrais que natures, les modèles de la Bintinais représentent des champignons, des fleurs, des grenouilles. Spectaculaire, l’écorché d’un cheval démontable est le clou de cette exposition. Il montre ô combien ces objets sont devenus vintage, presque poétiques. “En cire, en plâtre, en verre ou en papier mâché, l’œil moderne pose désormais sur ces fragments pédagogiques du passé un regard différent. Difficile de ne pas succomber au charme suranné de ces réalisations fines et habiles.”

Dans la droite lignée de leurs ancêtres, William Geffroy (artiste-verrier), Anne-Lise Koehler (sculptrice) et Louis de Torhout (céroplasticien) tentent de reproduire encore aujourd’hui la nature. Ils le font pour former de nouvelles générations ou tout simplement comme démarches artistique. “Le modèle a encore de beaux jours devant lui”, explique le commissaire de cette exposition. “Des entreprises français, telles Jeulin et Pierron, produisent des maquettes en résine plastiques destinées à l’étude des sciences naturelles.”

A l’écomusée de la Bintinais, les modèles de vaches, de fleurs servent de supports lors des ateliers. Ils sont parfois bien mieux que cette réalité virtuelle, proposée aujourd’hui en 3D. La nature pour modèle, Ecomusée de la Bintinais, Route de Châtillon-Sur-Seiche – 35200 Rennes. (+33) 02 99 51 38 15. Du mardi au vendredi : 9h-12h / 14h-18h. Samedi : 14h-18h. Dimanche : 14h-19h. Plein tarif : 4 euros. 

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Pour tout contact. 06 75 37 16 66

Laisser un commentaire