CECI EST UN TEST 1
Archives Sport Stade Rennais

STADE RENNAIS-CAEN : COSTIL IMPERIAL

test2

Dimanche 11 septembre 2016, devant un stade clairsemé, les Rennais ont gagné sans convaincre contre le SM Caen sur le score de 2 à 0. La rencontre ne fut pas très séduisante. Les jambes étaient lourdes et le match lent !

Mais ne goûtons pas notre plaisir, Rennes a remporté les trois points de la victoire. Yoann Gourcuff fut décisif grâce à quelques coups de génie et Benoît Costil impérial grâce à des arrêts de classe internationale. Mais on a surtout aimé le retour de Ntep et son clapping de fin devant le Kop. Seul regret : les huées de quelques supporters lors de la sortie de Giovanni Sio qui ne méritait sans doute pas autant d’antipathie. Car bien servi par Yoann Gourcuff sur une transversale pleine de génie, l’Ivoirien manquait de marquer à la 18e minute et sans lui, la première mi-temps aurait été bien terne.

Heureusement, en seconde mi-temps, les Rennais prenaient les choses en mains. Wesley Saïd inscrivait un but d’un plat du pied, sur une excellente passe en retrait de Romain Danzé. Les Caennais n’avaient plus le choix. Ils devaient être combatifs, entreprenants. Mais ils trouvaient sur leur chemin l’excellent Costil et ses parades à la 53e, à la 61e et à la 92e minute.

Rennes tenait bon et inscrivait un second but par le Serbe Prcic à la 93e minute. “C’était un match-charnière qui nous permet de nous projeter dans une autre perspective et de nous rassurer sur le plan du résultat et du contenu. Cette victoire nous permet de gagner en sérénité et la sérénité, c’est ce qui nous manque encore pour franchir un palier”, a déclaré le coach Christian Gourcuff au journal L’Equipe.

Les Bretons remontent à la cinquième place. La formation rennaise contre Caen était la suivante : Costil – Danzé, Mexer, Mendes, Bensebaini – Saïd (Pedro Henrique, 64e), Fernandes, André, Baal – Gourcuff (Prcić, 88e), Sio (Ntep, 81e).

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire