"
portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités Patrimoine

RUE DE PENHOËT : DES BLANCHES HERMINES CACHENT UNE OPÉRATION DE RÉHABILITATION !

Dans le centre ville de Rennes, il est parfois des surprises remarquées et remarquables au fil des promenades. Ici où là, il est possible de voir des graffs des artistes War, Héol et bien d’autres encore. Mais rarement de telles surprises…comme celles de la rue du Penhoêt où l’on peut voir des blanches hermines, symboles et emblèmes de la Bretagne, le long des façades d’anciens commerces (25-27 rue du Penhoët). 

Ces animaux ont déjà posé leurs valises. Mais d’autres pourraient faire de même dans la semaine… dans le cadre de réhabilitation du bâti ancien du centre ville. Derrière nos aimables bêtes de la rue de Penhoët se cachent en effet une opération de curetage des intérieurs de l’immeuble, menée par le propriétaire Territoires Publics, comme l’indique un panneau informatif sur les façades. 

Accessible depuis la rue de Penhoët et depuis un passage latéral au n°20 rue Saint-Michel, cet immeuble a fait l’objet d’un arrêté  de restauration immobilière en 2013 justifié notamment par sa forte dégradation. “Face au refus du propriétaire d’engager les travaux nécessaires, Territoires Publics avait été obligé de l’acquérir l’immeuble vacant en 2014, à l’exception de deux commerces”, note la municipalité rennaise.

Territoires Publics s’est retrouvé depuis contraint de mettre un terme aux baux d’un restaurant brésilien (Hot Brazil) et d’un restaurant grec (Ulysse) en raison de l’importance des travaux à réaliser et de leurs impacts sur les commerces en activité. Une étude complète du bâtiment est en cours dans le but d’engager sa réhabilitation globale et de définir sa programmation. Pour en savoir plus sur le projet. 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire