14.8 C
Rennes
dimanche 19 mai 2024
AccueilSportArchivesPOURQUOI NOTRE RIVIERE SE NOMME LA VILAINE ?

POURQUOI NOTRE RIVIERE SE NOMME LA VILAINE ?

Pourquoi notre rivière s’appelle la Vilaine ? A Rennes, on se bat entre historiens depuis plusieurs années pour le savoir. On se crêpe les chignons pour défendre sa propre thèse!

Son étymologie viendrait du breton « ar ster vilen », la rivière aux moulins ou du breton « ar ster velen », la rivière jaune (1). Mais difficile de choisir entre deux origines bretonnes. A défaut de pencher pour l’une ou l’autre hypothèse, les érudits rennais retiennent cette hypothèse assurément plus anecdotique et plus drôle : au début de l’ère chrétienne, on y baignait des jeunes femmes aux physiques disgracieux car, dit-on, la rivière donnait des belles couleurs. D’où le nom de bain de vilaine…

La Vilaine est un fleuve qui se jette dans l’océan atlantique. Elle délimite la frontière entre la ville haute et la ville basse. Elle fut canalisée dans les années 1840-1850, sous l’impulsion des architectes Robelin et Gabriel. Soixante-dix plus tard, elle fut même couverte par une dalle où des jardins et des parkings sont aménagés depuis.

Pour en savoir plus sur la Vilaine,  Jean-Pierre Mathias, conteur professionnel, vous en dira plus lors d’un Jeudi des Contes au Boël, le 25 août prochain. Il en donne un aperçu synthétique pour Rennes Infos Autrement :

  • Le nom de Vilaine proviendrait de Visnonia au IXème siècle, soit, suppose-t-on, la “rivière aux eaux de rouille”, francisée en Visnogne, Visnaine, Vilaine… 
  • Vilaine s’appuierait sur une désignation fluviale, notamment par sa terminaison -aine (faisant écho aux enn, onna… signifiant rivière, source), à l’instar des autres Maine, Saine (dans l’Ain), Seine, Saône, Garonne, Couesnon, Semnon, Linon, Arguenon…
  • Visnonia serait encore plus beau pour notre rivière si l’on retient, parmi la dizaine d’hypothèses, celle de Marc Déceneux, qui suggère que son nom se décompose en “uic” (= combattre ou vaincre) suivi du suffixe “-onia” (fréquent pour les divinités féminines) ; le fleuve se serait donc appelé du nom d’une déesse qui le protégeait ou le personnifiait, nommée par exemple la “Combattante”… un beau nom vraiment !
  • Le nom plus ancien et premier connu de la Vilaine est « Doenna », du celte Du-onna qui signifie la rivière profonde ou rivière noire.
Jean-Christophe COLLET
Jean-Christophe COLLET
J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

// Dernières nouvelles publiées

UN MINEUR BLESSÉ À L’ARME BLANCHE 

D’après le journal Ouest-France, un adolescent de 17 ans a été agressé au couteau dans le centre commercial Sarah Bernhardt à Rennes, dans l’après-midi du...
- Advertisement -
- Advertisement -

// Ces articles peuvent vous intéresser