portefeuille cuir homme femme Rennes
Actualités

RENNES : LE CANAL D’ILLE ET RANCE VU PAR LE PEINTRE DE LA MARINE ÉTIENNE BLANDIN

On a beau être peintre de la Marine, le meilleur qui soit. On peut aimer les rivières. Etienne Blandin, aujourd’hui en exposition à la chapelle Saint-Sauveur de Saint-Malo, a peint le canal d’Ille-et-Rance à Rennes, en 1945, en hiver, d’après une photographie en noir et blanc prise par l’artiste lui-même.

Avec cette huile au couteau, Etienne Blandin sortait de ses rituelles marines. Il entrait dans les entrailles de la Bretagne à la recherche de nouvelles couleurs, de nouveaux paysages et de nouveaux sujets. Mais avouons qu’il avait un certain talent pour dessiner un contre-torpilleur en Norvège, un terre-neuvas dans la tempête, une frégate des siècles passés, un baleinier. “L’imagination était sa force, l’exactitude était sa boussole”, assure le commissaire de l’exposition. 

Comme tout bon peintre de la Marine, à l’image notamment de Marin Marie, Etienne le Malouin n’hésitait pas à partir au large. “En mer, il s’imprègne de la diversité des conditions de navigation, des temps calmes aux tempêtes. Aux escales, il peint des scènes portuaires, de paysages qui peu à peu forment une collection de souvenirs. La Norvège avec ses lumières si particulières dans les fjords, inspirera des belles oeuvres.” 

Etienne Blandin était talentueux. Il mit d’ailleurs tout son talent pour dessiner des fameuses têtes de corsaires dès 1953 reproduites sur des cartes postales. Symboliquement, il donna corps et vie à de nombreux anonymes qui formaient des équipages performants. Lieu : Chapelle Saint-Sauveur. Tous les jours de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h. Plein tarif : 5 €. Tarif famille : 10 € (2 parents + 2 enfants de – 18 ans). Tarif réduit : 2€ (de 8 à 18 ans et étudiants). Gratuité : – de 8 ans, personnes handicapées, minimas sociaux, demandeurs d’emploi…

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Commenter

Laisser un commentaire