CECI EST UN TEST 1
Archives Patrimoine

LE RENNES DE CHATEAUBRIAND PAR L’OFFICE DE TOURISME

test2

Le 10 septembre prochain, l’office de tourisme de Rennes propose de partir sur les traces de l’écrivain François René de Chateaubriand. Les grincheux diront enfin et les Rennais tant mieux ! Mais pour beaucoup, ce sera une vraie découverte..romantique.

Notre écrivain national fut élève du lycée Emile Zola (à l’époque un collège) où il étudia d’octobre 1781 au début 1783. “Rennes me semblait une Babylone, le collège un monde,” écrit-il dans les Mémoires d’Outre-Tombe. “La multitude des maîtres et des écoliers, la grandeur des bâtiments, du jardin et des cours, me paraissaient démesurées: je m’y habituai cependant.” Là-bas, il se fit quelques camarades et se battit avec d’autres dans les bosquets du Thabor. “Je rencontrai à ce collège deux hommes devenus depuis différemment célèbres : Moreau le général et Limoëlan, auteur de la machine infernale, aujourd’hui prêtre en Amérique. “

Mais chut, on en dira pas plus ! On laissera le soin au guide d’évoquer la seconde venue du Romantique à Rennes en mai et décembre 1788 pour l’assemblée de la noblesse et l’assemblée des Etats de Bretagne (prémisses de la Révolution française). On complètera toutefois notre visite par une seconde promenade avec Isabelle Gendrot, guide conférencière indépendante (http://www.baladesarmoricaines.fr/). Celle-ci propose une découverte littéraire dans les rues de Rennes où il est fort question là encore de Chateaubriand. Pour tous renseignements : office de tourisme de Rennes, rue Saint-Yves, le samedi 10 septembre, à 14 30. Réservation conseillée.

L'église Toussaints.

 
La soeur de Chateaubriand inhumée à Rennes
Bénigne de Chateaubriand, comtesse de Châteaubourg, était la deuxième sœur de l’écrivain. Née en 1761, elle n’avait pas la cote auprès de son frère. Elle épousa en premières noces un capitaine des dragons de la Reine avec lequel elle eut un fils, qui fut maire de Fougères. Puis après la mort de son beau militaire, elle se maria avec le vicomte Paul-Marie de La Celle de Châteaubourg, âgé de 34 ans, lieutenant au Régiment de Condé-Infanterie. Elle fut inhumée au cimetière du Nord en 1848.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 
 
 
 

A propos de l'auteur

Jean-Christophe COLLET

J-C Collet est journaliste et auteur (Lieux romantiques à Paris, Bretagne Chic, On dit qu'en Bretagne, Bretagne pas chère, Livre blanc sur le Nucléaire...).

Laisser un commentaire