Petite maroquinerie Rennes - CREATIONACC

CECI EST UN TEST 1
Actualités Restaurants & Bistrots

PITAYA : UNE SECONDE ADRESSE RENNAISE

test2

Derrière la République, au 2 rue Jules Simon, Pitaya ouvre une seconde adresse en lieu et place du Candiot. Spécialiste du Street Food thaï, il est pour l’heure ouvert en click & Collect et en vente à emporter. “Nous ne faisons que du wok”, explique Erwann Hergué, associé avec Romann Rémy. “Nos préparations sont à base de crevettes, de poulet et de bœuf, rehaussées par des sauces préparées avec soin.”

A la décoration industrielle, lumineuse et joyeuse, l’enseigne risque de séduire une clientèle jeune en proposant des produits peu chers et copieux. “En moyenne, nos plats sont à 9, 50 euros, parfois 10 et 12 euros, mais cela ne dépasse jamais les 12 euros”, ajoute Erwann.

Pitaya, ce sont aujourd’hui 90 restaurants en France et des ouvertures prochaines en Belgique, au Maroc, en Espagne. “Depuis la vente de Sushi Shop, il y a trois ans, Franck Pinard (malheureusement décédé cet été) et moi-même cherchions une autre affaire” , explique Erwann Hergué. “Nous avons signé un contrat avec Pitaya pour développer des restaurants dans les villes de Nantes, Saint-Herblain, Saint-Nazaire et Vannes.” 

Depuis, Erwann a déjà ouvert cinq établissements. “Nous en inaugurerons un sixième sur l’île de Nantes au mois de mars. L’objectif est d’en avoir huit ou neuf dans le Grand Ouest, d’ici un an et demi.” Le restaurant rennais est ouvert sept jours sur sept de 11 h à 14 h 30 et le soir de 18 h jusqu’à 22 h 30. Terrasse en été de 60 places (50 places assises à l’intérieur) www.pitayaresto.fr

A propos de l'auteur

jean-christophe collet

Laisser un commentaire